ALL, Machine à coudre, Matériel, Non classé

Crash test : machine à coudre FS40 Brother – spécial débutant

Test machine à coudre FS40 brother

Et si on parlait d’une machine à coudre pour débutant à un prix raisonnable et facile à trouver ? Elle est l’une des chouchous des débutants en couture et aujourd’hui je peux vous en parler en détail puisque, depuis quelques mois, elle fait partie du bureau ! La FS40 de chez Brother est arrivée parmi nous pour se faire tester dans tous les sens. On ne lui a rien épargné : couture droite (un basique), de la maille, des élastiques pénibles, des épaisseurs, de la vitesse pour vite avancer sur nos prochains patrons Petit Patron… bref on l’a testée et aujourd’hui j’ai la lourde mission de vous en faire un retour complet par ici !

Présentation

Test machine à coudre FS40 brother

Prénom : A définir, j’ai besoin de vos idées !
Tatouages (stickers) : des Paresseux mignons !
Espèce : FS40
Marque : Brother
Année du modèle testé : 2020
Type : Électronique  (même pas peur)
Prix (environ) :  moins de 200 euros
Gamme : Entrée de gamme pour débutant

La FS40 fait partie des modèles pour débutants que l’on trouve assez facilement. Elle a le mérite d’avoir un prix accessible pour une qualité agréable pour sa gamme. Elle est accessible à tous car elle est électronique et, contrairement à ce que beaucoup de débutants pensent, ça la rend plus facile à prendre en main car on règle la vitesse en 1/4 de seconde ! Brother, la marque de la machine (FS40 son modèle) fait partie des marques les plus connues dans le milieu de la machine à coudre ce qui rassure beaucoup. La marque est connue pour ses prix raisonnables et ses innovations. En effet, elle est souvent à l’origine des avancées côté machine à coudre. Ces qualités reconnues en font une marque souvent représentée en magasin physique ce qui est rassurant pour son entretien et ses réparations (pensez bien à réviser vos machines si vous voulez les voir vieillir à vos côtés !!!). En résumé, aujourd’hui le crash test s’attaque à un modèle chouchou et une marque reconnue. Je vous ai déjà parlé de la Innovis 15 de chez Brother en détail sur un autre crash test. Aujourd’hui, on part sur un modèle qui se trouve plus souvent sur internet (si ce n’est que sur internet d’ailleurs ! Affaire à confirmer je mets l’agent Flocon sur cette enquête).

Test machine à coudre FS40 brother

Test machine à coudre FS40 brother

Description de la bête : la FS40 est un modèle pensé pour les débutants. Pour preuve : sa simplicité de prise en main. Nous n’avons presque pas ouvert le manuel d’utilisation. Il faut reconnaitre qu’on commence à bien connaitre les machines à coudre (20 ans de couture et 10 ans en tant que pro, je crois que ça explique un peu l’aisance). Pour autant, quand je reçois une machine pour un crash test, je commence toujours par “jouer” avec (c’est quand même plaisant de déballer une machine les gars !), Noémie, mon bras droit, prend vite la machine pour la tester sur les patrons en cours de développement. Ensuite, on aime beaucoup mettre la machine entre les mains de débutants. En ce moment, nous accueillons Margot (la 3eme de la team xD) pour un stage couture et je lui ai donc demandé de n’utiliser que la FS40. Comme elle débute encore en couture, c’est une testeuse de qualité qui s’est donné un max pour vous ! Je ne lui ai rien expliqué sur l’enfilage, la canette, ni autre chose pour voir un peu si elle y arrivait d’instinct avec ses connaissances de débutante. Résultat : enfilage canette parfait. On peut donc dire que cette machine est pensée pour être facile à prendre en main. C’est un modèle électronique mais ne paniquez pas, en réalité ça rend la machine bien plus facile à prendre en main. Déjà, vous avez la possibilité de régler la vitesse de la pédale et éviter vos démarrages façon voiture de course et tissu qui part directement s’écraser sur le mur. Ensuite, quand vous faites une grosse bêtise la machine se met à biper “nooooooop”. Exemple : essayez donc de coudre le pied presseur levé avec une électronique. Même si son “biiiiip” vous agace, il vous prévient. Combien de fois j’ai vu des élèves pleurer car la couture était ultra moche sur une machine mécanique. Une fois l’analyse de la situation faite, j’ai pu montrer qu’avec un pied presseur levé, ça n’est pas top.

Et concrètement elle a quoi dans le ventre la demoiselle ( si ça tombe elle est mariée et n’apprécie pas le “demoiselle”?!?) ?

Test machine à coudre FS40 brother

Elle propose un bouton de réglage de la vitesse pour aller du très lent au rapide (elle n’est pas hyper rapide mais c’est logique vu sa gamme !). Elle dispose de 7 griffes (sous le pied) pour accrocher le tissu et le faire avancer (pas besoin de tirer les gars), une lumière LED pour éclairer le plan de travail (correct), un écran électronique pour afficher le point(pratique), 4 boutons de réglage (points, longueur, largeur), 40 points différents dont 5 boutonnières, 1 point jersey efficace et une dizaine de points décoratif. Elle propose d’ajuster la longueur et largeur du point manuel (un indispensables à mes yeux) et fait les boutonnières en automatique (pour vous aider à vous relaxer un coup).

Et dans la pratique ?

Test machine à coudre FS40 brother

Test machine à coudre FS40 brother

Déjà, chaque personne qui l’a eue entre les mains a reconnu une qualité : elle n’est pas bruyante. J’ai eu plusieurs surjeteuses de la marque entre les mains et je les trouvais toujours bruyantes. Ici, pour une machine d’entrée de gamme, elle se montre discrète ce qui est appréciable pour ne pas réveiller tout le quartier. Ensuite, je trouve sa vitesse appréciable et son réglage très bien (il se trouve face à soit donc pratique à changer). Elle m’a impressionnée sur la couture des jerseys. Son point spécial stretch est de bonne qualité (je rappelle tout de même qu’une machine à coudre n’est pas faite pour ça à la base et ça reste un point de remplacement et nous n’obtiendrons jamais la qualité d’une surjeteuse). Nous avons cousu t-shirt et culotte Paola avec et elle a géré le moment de la surpiqûre en zigzag avec double épaisseur et élastique comme une chef (on utilise toujours une aiguille Super Stretch pour ne pas avoir de points qui sautent).

Test machine à coudre FS40 brother

Test machine à coudre FS40 brother

Elle m’a surprise par sa variété de points boutonnière (dont un spécial maille qui est pratique même si ce n’est pas la plus belle boutonnière de la terre). Son bras libre est pratique et facile à retirer, par contre, son bac de rangement n’est pas fermé et même si la marque fournit une mini trousse, je trouve ça un peu dommage car j’ai l’habitude d’y laisser le kit de base pour changer les aiguilles et les pieds supplémentaires. Aussi, on apprécie de voir le tracé du chemin pour une canette ou pour enfiler la machine. Ça aide beaucoup quand on débute et qu’on ne le fait pas encore les yeux fermés. Par contre si vous ne bougez pas le bout de plastique qui sert de bloqueur au niveau de la fabrication de la canette, vous n’aurez que des demi canettes ce qui peut être pénible. Avec un tournevis, vous pouvez le déverrouiller pour le tourner, mais attention il n’y a plus de stoppeur de canette, il faut toujours s’arrêter avant qu’elle ne soit pleine ! Laissez respirer un peu la canette pour qu’elle se déroule bien dans la machine.

Test machine à coudre FS40 brother

 

Sur la FS40 vous n’aurez pas d’enfile-aiguille automatique. C’est hyper pratique mais clairement pas indispensable. Pour ceux qui ont de mauvais yeux, il existe des enfile- aiguilles manuels qui se trouvent en mercerie. J’ai été surprise de ne pas le trouver mais ça n’en fait pas un gros défaut à mes yeux. La machine est compatible pour la double aiguille, vous trouverez un porte bobine supplémentaire fourni avec et l’explication dans la notice. Je ne l’ai pas testé, malheureusement ma machine ne l’avait pas et j’ai oublié de prévenir la marque avant de vous écrire cet article (bouuuuuuh). Côté boutonnière, elles sont en automatique (c’est à dire qu’on n’a pas à changer le point 4 fois). C’est facile,  le résultat est satisfaisant pour sa gamme. Enfin, je reprocherai peut être l’absence de certains objets pour la machine comme le tournevis pour changer l’aiguille. Il en faut un pour tourner le pas de vis et il a fallu chercher dans nos outils. Enfin, attention les mesures placées sur la machine près du pied ne sont pas hyper pratiques (le premier repère est à 1,1 cm et non 1 cm et en couture la précision est primordiale) alors pensez à mettre des repères avec du masking tape pour être hyper précis et ne pas vous tromper !

Test machine à coudre FS40 brother

Bilan : je trouve que la FS40 est un très bon rapport qualité/prix. J’en entendais souvent du bien et j’avais déjà eu l’occasion de la tester durant des ateliers à Paris. C’est une bonne machine pour démarrer qui a su me surprendre sur la partie “tissu stretch”. Côté épaisseur elle fait son job mais je n’arrêterai pas de répéter qu’une machine débutante à ce prix n’est pas faite pour coudre des tissus épais (5 épaisseurs de jeans, 3 épaisseurs de simili cuir ou cuir…c’est trop). Elle est donc idéale pour un débutant qui ne veut pas investir tout de suite dans 600 euros pour une machine moyen de gamme. Si vous la respectez en ne lui demandant pas trop souvent de faire des coutures de tissus épais (ça passera mais ça abime la machine) elle pourra être votre amie un bon bout de temps. L’avantage de choisir un modèle d’une marque aussi installée et que vous ne devriez pas avoir trop de soucis pour la faire entretenir et réparer près de chez vous (je sais que le “près” est relatif et qu’on parle vite de 50 ou 100km mais on fait ce qu’on peut pour redonner envie à tous de coudre et voir des réparateurs revenir un peu partout !). En résumé, c’est une belle surprise pour moi qui ne suis pas une fan inconditionnelle de Brother car je trouve leur durée de vie un peu courte (mais comme le prix est plus bas que la moyenne, il n’y a aucune arnaque sur le rapport prix/qualité !). Ici, la machine m’a surprise en positif et m’a prouvé que la marque peut faire du bon et pas bruyant.

Et comment trouver cette machine ???

Test machine à coudre FS40 brother

Cet article a été écrit en collaboration avec La Redoute et Brother avec qui j’ai déjà eu la chance de faire un article sur le Mannequin de couture. L’enseigne La Redoute propose une gamme très large côté couture à ma grande surprise. La machine est disponible directement sur leur site et vous pourrez bénéficier d’un paiement en 3x si besoin ce qui peut aider quand le budget n’est pas extensible (comment ça la terre entière est riche ?! zut j’ai loupé un truc). Alors, même si ça n’a aucun lien avec cet article, je connais bien La Redoute pour y avoir fait le tout premier stage de ma vie en 1ere année de mode (et même que j’ai dessiné un pyjama avec un lapiiiiin rose pour les bébés ! – Première fierté de ma vie de styliste, j’avais juste envie de vous le raconter). Bref, La Redoute est une marque basée dans le Nord, à Roubaix, ancienne capitale du textile et forcément ça me rend méga fière comme c’est chez moiiiii (bon ok ça aussi n’est pas hyper utile) mais tout ça pour dire que votre machine vient bien depuis la France et non de loin avec un délai de livraison interminable et surtout (pour l’avoir vécu) un silence radio quand un problème arrive avec la machine. Ici, j’avoue que j’en parle juste parce que j’en ai fait l’expérience et maintenant je vérifie qui expédie mon objet et donc j’ai regardé pour vous, c’est bien La Redoute qui chouchoute votre machine jusqu’au moment terrible de la voir partir pour une nouvelle vie de bonheur avec vous, mais de vide pour eux (un agent infiltré me dit qu’en vrai, ils arrivent à tenir moralement le coup quand une machine part, ils savent que c’est pour une aventure riche en couture ouf !). Je conclue donc avec un merci à La Redoute et Brother pour permettre de tester la machine et continuer de vous faire des retours complets sur plusieurs mois sur des machines à coudre et enfin répondre à vos questions !

Obtenir la FS40 de chez Brother par ici

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le à vos proches ou sur vos réseaux sociaux <3

Test machine à coudre FS40 brother

La FS40 vous fait de l’oeil ? Vous l’avez déjà ? Racontez-moi votre expérience, ça aidera sûrement ceux qui se renseignent en ce moment !