ALL, Débuter, Matériel débutant, Matériel perfectionnement, Non classé, Se perfectionner

Le mannequin de couture : indispensable ou non ?

comment choisir son mannequin de couture

Owiii, c’est le grand jour, je vous présente Clara et Gaspard mes mannequins de couture ! Clara est la petite dernière arrivée il y a quelques mois maintenant. Gaspard, lui, c’est le vieux de la bande. Je l’ai depuis le début de mes études et on en a vécu des aventures. Enfin… Ces deux mannequins sont totalement différents et l’objectif du jour est de bien faire la différence entre chacun mais aussi comprendre l’utilité du mannequin et vous donner quelques conseils pour le choisir.

Un mannequin de couture, ça sert à quoi ?

Ce truc machin qui ressemble, plus ou moins, à un corps (femme, homme ou enfant) sera un allié lors de la création d’un patron mais aussi durant les étapes de couture. Il est très utile aux modélistes (ceux qui créent les patrons comme moi) car il permet de former son futur vêtement grâce à la technique dite du moulage (je ne rentre pas dans les détails, on pourrait en parler durant des heures mais, en gros, on prend un grand morceau de tissu qu’on moule autour du mannequin pour lui donner la forme de notre futur vêtement), il permet aussi de vérifier les patrons au fur et à mesure de leurs réalisations. Lorsque l’on fait un patron on ne dessine pas 1 fois et hop c’est terminé. Sinon ça serait trop simple ! En réalité on fait une première base, que l’on va coudre, puis on modifie, puis on refait une « toile » (une version cousue dans un tissu fait pour les essayages) et ainsi de suite jusqu’à être content du résultat. Par exemple, en ce moment, je travaille sur mon prochain patron pour Petit Patron, un vêtement qui en est déjà à sa 4ème toile car je suis un peu exigeante sur le rendu de la taille 34 au 48 et ça demande des réajustements. Bon, et si vous ne faites pas de patron ? Il peut vous servir à vérifier votre couture en cours de montage et la modifier si besoin. Exemple simple : les pinces poitrine sont faites pour une poitrine dite standard. Et bim, vous n’êtes pas « standard » (non vous êtes mieux : vous êtes unique !). Bon et bien peut être qu’il faudra pincer un peu plus pour éviter que ça poche sur votre jolie petite poitrine. C’est bien plus pratique de le faire sur Clara ou Gaspard, les mannequins, que sur vous même face à un miroir avec l’aide de Roger qui vous plante 3 épingles dans la poitrine (on l’a tous tenté une fois !).

comment choisir son mannequin de couture

Gaspard le Stockman et Clara le mannequin réglable

La différence entre mes deux mannequins ?

Gaspard, le petit vieux (bon ok il n’a que 8 ans…). Lui, c’est un stockman estampillé Esmod (l’école de stylisme et modélisme que j’ai faite il y a quelques années). C’est un peu un super top moumoute du mannequin de couture, sauf qu’il est aux mesures Esmod qui sont un peu « bizarres » (pas de taille, poitrine forte et fessier inexistant). Bon lui, il n’est pas modifiable, il fait une taille 38. Alors si vous avez pile la taille de Gaspard c’est génial car il est solide, de qualité, fait à la main, en tissu pour faciliter l’épinglage directement sur le mannequin et il n’a pas de « trou », du coup on peut utiliser toute la surface de son corps (owiiiii Gasparddddddd). Lorsque l’on travaille en industrie, on crée les patrons sur une taille standard que l’on vient grader (c’est à dire qu’on adapte le patron à toutes les tailles, ce n’est pas l’étape la plus palpitante pour un modéliste). Oui, mais vous, pour la plupart, vous cousez pour vous et vos amis, n’est ce pas ? Du coup Gaspard, il n’est pas au top de l’utilité. Et c’est là que Clara vient faire son entrée !

comment choisir son mannequin de couture

Taille mannequin : non acquis

Clara, elle, (oui alors pourquoi un nom de fille pour l’un et un nom de garçon pour l’autre, je ne sais pas, le feeling) est réglable. Elle va de la taille 36 à 44. Elle a 12 mollettes de réglages pour s’adapter à vos mesures . Donc, je me suis mesurée la poitrine, la taille et les hanches, puis hop j’ai adapté Clara (bon en gros j’ai tout passé au max parce que je suis pile poile sur l’entre deux mannequin ma poitrine et ma taille sont entre 42 et 44 et mes fesses en 46 sauf que le mannequin grande taille aurait été trop grand). Ce qui est pratique, c’est que maintenant, quand je lui passe un vêtement, je me rends bien compte de ce que ça va donner sur mon body. Je peux l’adapter sans me tordre le cou face au miroir. C’est là que ça devient hyper intéressant. Si vous avez un peu d’expérience en couture, vous commencez à comprendre comment marchent les patrons et vous avez envie de modifier pour mieux adapter à votre corps. Une pince plus étroite, une épaule un peu plus courte, une longueur de jupe parfaite… bref, c’est utile d’avoir un mannequin à sa taille. Et, si vous faites pour votre petite sœur, votre tante, votre meilleure amie, vous pourrez mettre à ses mesures pour vérifier que ce que vous lui cousez, lui ira et éviter la tête « euh je ne rentre pas dedans » le jour où vous lui offrez (ahhh on s’en souvient du beau frère qui ne rentrait pas dans la chemise faite par belle maman).

Un autre atout de Clara et Gaspard : le réglage en hauteur. C’est top pour pouvoir se rendre compte du volume et de la longueur et enfin arrêter de faire des jupes trop courtes et des pantalons qui traînent au sol ! Parce que oui, nous ne faisons pas toutes 1m70.

comment choisir son mannequin de couture

Jupe : non maison (oups c’est une vieille Kenzo qui trainait là)

Est ce vraiment utile ? Pour qui ?

Alors, je ne suis personne pour vous dire si vous en avez vraiment besoin ou non. Mais si vous êtes totalement débutant, sincèrement, je ne suis pas convaincue que vous vous en servirez souvent. Il faut, mine de rien, être un peu à l’aise en couture, pour oser se lancer dans la modification. Par contre, il sera nettement plus simple d’apprendre à modifier vos modèles avec un mannequin que sans. Donc ce n’est pas forcément le cadeau à se faire offrir la première semaine mais si vous vous rendez-compte que vous modifiez souvent, que vous êtes à l’aise avec cette étape, go go go çà peut être top. Le mannequin n’est pas indispensable, j’ai fait des années sans mais depuis que j’en ai un réglable, je reconnais qu’il m’offre plus de confort et me fait gagner du temps. Il est hyper utile pour mettre au point mes prochains patrons pour Petit Patron ou ceux que mes clients (uniquement patron pour professionnel) me commandent. Depuis peu, Clara m’aide aussi à réajuster mes futurs vêtements, comme par exemple ma robe faite il y a quelques mois en wax. J’hésitais sur sa longueur et sur l’ajout ou non de poche. C’était top de lui enfiler la robe, prendre du recul et décider que j’allais la laisser ultra sobre.

comment choisir son mannequin de couture

Je veux un mannquiiiiiiiiin : je le choisis comment ?

Le budget : cela dépendra de votre utilité. Si ce n’est que pour quelques cousettes de temps en temps, le stockman à 500 euros n’est pas la meilleure idée de l’année. On trouve des mannequins à tous les prix à partir de 30 euros mais ils ont leurs défauts comme par exemple ne pas être stable et trop léger. Il faut compter 100 euros pour démarrer avec un bon mannequin. Si vous avez des objectifs professionnels, alors réfléchissez bien et investissez tout de suite dans une belle bête, histoire de ne pas le revendre dans 1 an pour en acheter un d’une qualité supérieur.

Fourchette moyenne : 100 à 300 euros

La stabilité : point essentiel dans le choix de votre mannequin. Vérifiez bien que son pied est large, qu’il est solide et épais. Les premiers prix ont des pieds minuscules qui vont le rendre fragile et il va tomber dès que vous allez l’approcher. Clara, je l’ai choisi pour son joli pied en bois qui lui offre une super stabilité en plus d’être plus joli qu’en plastique.

Il doit être bien stable sur le pied !

Réglable : assurez vous qu’il a de nombreuses mollettes de réglage. Il doit, d’abord, se régler en hauteur pour le mettre pile à votre taille et ainsi vous aider à bien calculer vos ourlets. Mais aussi, je vous conseille de prendre un mannequin avec 12 mollettes minimum soit 1 devant, 1 de chaque côté et 1 derrière pour la poitrine, la taille et les hanches. Sinon vous allez obtenir un mannequin difforme qui ne vous sera pas utile.

12 mollettes de réglage pour être uniforme !

Les tailles : vérifiez bien les tailles et les mesures en cm. J’ai longuement hésité pour le mien car, comme je le dis plus haut, je suis entre le 42 et 46 suivant la zone du corps. J’ai donc vérifiez en cm, et non en taille habillement les mesures de Clara pour m’assurer que la poitrine serait correcte (petite astuce comme les poitrines sont souvent plates, ajoutez lui un soutien-gorge que vous rembourrez suivant votre poitrine).

Bien choisir la taille du mannequin

 

Gaspard ne peut pas s’acheter en magasin puisqu’il est fait sur mesure pour mon école (et comme ça on le paye 600 euros miaaaaam la surprise qui fait plaisir le jour de la rentrée). Par contre Clara se trouve facilement, je vous fais un petit descriptif de ma bêbête :

Modèle : 610026 Lady
Marque : Prym
Prix : 200 euros (environ)
Tailles : 36 – 44

Réglages : 12 mollettes + réglable en hauteur
Fourni avec 1 pied spécial ourlet, 1 brosse tissu et 1 mètre ruban
Le mien a été offert par La Redoute

comment choisir son mannequin de couture

Aide ourlet et arrondisseur de jupe : jamais utilisé je l’avoue

D’autres modèles qui sont intéressants

1er prix
Modèle : 610028
Marque : Prym
Prix : 120 euros (environ)
Taille : 36 -44
Descriptifs rapide : Longueur buste suffisante (attention dans les petits prix les bustes s’arrêtent juste en dessous de la taille et ce n’est pas pratique pour les jupes), réglables grâce à 12 mollettes, le pied se décale pour les pantalons et il a l’arrondisseur de jupe + indicateur d’ourlet.
Disponible : La Redoute DartyCdiscount

Grandes tailles
Modèle : 610261
Marque : Prym
Prix : 160 euros (environ)
Taille : 42 – 48
Descriptif : il a 13 réglages, arrondisseur de jupe, indicateur d’ourlet. Bonne taille de buste.
Disponible : La Redoute

Petites tailles
Modèle : Prymadonna
Marque : Prym
Prix : 180 euros (environ)
Taille : 32-36
Descriptif : cette fois il convient aux petites tailles car le mannequin standard commence au 36. Comme les précédents il a les nombreux réglages utiles, l’arrondisseur de jupe et la taille buste suffisante
Disponible : La RedouteRascol

Enfant
Modèle : 610021 enfant
Marque : Prym
Taille : 7-12 ans (environ)
Prix : 220 euros (environ)
Descriptif : ce mannequin spécial enfant correspond, environ, à du 7 12 ans. Il peut servir de base mais comme la hauteur de buste n’est pas modifiable il ne sera pas aussi juste qu’un modèle réel pour essayer vos toiles. Il a les réglages et accessoires identiques aux modèles précédents.
Disponible : La Redoute Cdiscount Darty

Homme
Marque : homme Art3
Taille : 40-50
Prix : 376,8 euros
Descriptif : Peu d’infos sur le mannequin mais il a l’avantage d’être rembourré donc plus confortable pour les étapes de moulage. Les mollettes semblent être sur les côtés. Je n’ai jamais utilisé ce type de mannequin, à l’époque de mes études en mode homme je faisais mes essais sur des modèles « vivant ».
Disponible : Hamon

comment choisir son mannequin de couture

oups

Vous avez un mannequin ? Est-ce que vous vous en servez souvent ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !