ALL, Astuce débutant, Débuter, Non classé, Tutoriel, Tutoriel débutant

Le point glissé – apprendre à coudre à la main

tutoriel couture : coudre à la main avec le point glissé

Est ce que vous vous arrachez les cheveux quand, dans un tuto, on vous demande de faire un point à la main pour fermer la doublure ou le côté ? Avant, je détestais ça parce que je ne savais pas le faire. Je râlais et ma maman finissait mes projets. Il faut dire que pendant 10 ans j’étais une tête de mule. J’adorais commencer un projet mais pas le finir. Je ne suis pas une passionnée de finition. Sauf, que maman a fait des années de patchwork et que la précision, elle connait. Bim, j’ai dû y passer. J’ai fait mes cours de couture à la main. Maintenant, je dois bien le reconnaitre, dans cet article : merci maman. Quand je suis arrivée en école de mode, les cours de couture étaient assez rapides car nous avions énormément de choses à voir. Savoir coudre à l’époque a été un énorme atout pour moi. J’ai pu me concentrer sur le modélisme. Alors, quand on a dû faire des finitions mains, fiou que je l’ai aimé ma maman. Parce que certains y passé la nuit pour faire quelque chose de propre quand moi je me glissais, pepouze, sous la couette à 00h (si si, en école de mode c’est super tôt hein). Bon bref, aujourd’hui, j’adoreeee faire les points à la main parce que je sais les faire. Et comme je suis d’humeur cool, je me suis dit que j’allais vous l’apprendre, ça vous dit ?

Tuto couture : le point glissé

Ce point sert à assembler deux pièces de tissu de manière discrète voire invisible. Il est recommandé d’utiliser un fil de la couleur de votre tissu (si vous avez deux couleurs, vous pouvez : soit faire un tirage au sort, soit réfléchir à la couleur la plus discrète, soit demander à un ami de prendre la décision et lui râler dessus si c’était une erreur). Le point glissé est très pratique pour refermer une couture qui s’est ouverte comme, par exemple, une doublure de veste qui commence à s’ouvrir. Il est aussi utilisé pour fermer des projets (surtout des accessoires) ou encore pour faire une finition plus jolie (exemple sur la pochette d’ordinateur Cali, chez Petit Patron, je propose de fermer à la main sur le zip pour que ça soit impeccable). Ce point peut paraître difficile, mais le secret est simple : toujours rester en face (vous allez vite comprendre). On passe au tuto ?

Ps : si vous suivez Petit Patron, vous allez sans doute reconnaitre le tuto, je l’ai proposé sur le blog Petit Patron l’année dernière. Et pour les curieux, je parle aussi du point de bâti dans l’article : Point glissé & point bâti à la main

1. La première chose à faire : un nœud, le plus discret possible (on arrête de faire 6 noeuds les un sur les autre, 1 voire 2 suffisent LARGEMENT les gars !). On vient le glisser par dessous le première épaisseur de tissu pour le rendre invisible. Maintenant, on prendre une grande inspiration.

2. Et onnnnnn expiiiiiiiiire (on pense à répéter cette opération régulièrement ! Je vous connais, vous bloquez votre respiration à chaque couture, je fais pareil). Maintenant on vient planter son aiguille parfaitement en face sur le second tissu. L’objectif est de sortir le fil et le rentrer en face pour le rendre le plus invisible possible.

3. On vient le glisser sous le second tissu (blanc) sur 7 mm à 10 mm puis on le ressort direction sur le premier tissu (rouge). On respire encore une fois.

4. Et on recommenceeeeeeee ! On le plante parfaitement en face, on le glisse sur 7 à 10 mm, on le ressort, on respire et c’est reparti. Vous savez faire un point glissé invisible !

Vous aimez cet article, partagez le sur les réseaux sociaux

 

A lire également : le tuto pour réussir ses ourlets et le tuto pour utiliser un pied roulotté

Avouez, vous avez survécu au point glissé ? Quel est le point à la main qui vous pose le plus problème ?