ALL, Mes cousettes, Non classé, Patrons de couture

Coudre une veste pour homme

Patron couture homme - veste

Maintenant que Noël est passé, je peux vous montrer les gros projets couture de cette fin d’année. Alors aujourd’hui, c’est un sacré projet puisque je vais vous parler d’une veste pour homme. Mais je dois préciser tout de suite que ce projet couture a été cousu par ma maman qui était ultra motivée et moi, je n’avais pas le temps du tout. Du coup, on a choisi le modèle ensemble, mon frère l’avait déjà vu et il l’aimait bien. Ensuite, je suis partie à la chasse du tissu parfait. Mission finalement compliquée car on a une idée bien précise et il faut trouver LE tissu dont on rêve. J’ai fini par trouver à quelques semaines de Noël, ouf ma mère a pu s’y mettre. Elle a commencé la veste avant que je parte à Barcelone (novembre). A chaque difficulté, elle venait toquer à ma porte pour que je puisse l’aider. Elle est partie d’un modèle issu d’un magazine donc, forcément, les explications sont légères. A mon retour de Barcelone, il ne lui restait plus grand chose à coudre mais je suis vite repartie en Slovénie et je l’ai donc découverte à quelques jours de Noël et fiou qu’elle était jolie cette veste ! Je vous la présente ?

patron de couture pour homme : veste

Modèle : Blouson Omer
Patron : La maison Victor
(mars-avril 2017)
Difficulté : Confirmé
Prix total : 75 euros

Le choix du matériel

Je voulais un tissu pour veste, j’avais en tête un sergé de coton (jean) mais uni et pas en noir. Mon frère ne porte pas beaucoup de noir donc je l’imaginais assez peu en noir. Il fallait tout de même une couleur passe-partout qui s’associe avec tout. Surtout qu’il est un consommateur ultra raisonné. Il ne veut pas une penderie qui fasse 6 m de large, une veste suffit, alors il faut bien choisir la couleur. Comme il porte souvent des pantalons dans les marron ou beige, je me suis dit que bleu marine serait pas mal. Et c’est un grand fan de bleu alors je prenais peu de risque. C’est finalement chez Tissus.net que j’ai trouvé mon bonheur en optant pour un sergé stretch bleu marine (j’aimais bien l’idée d’avoir un peu d’élasthanne et donc de confort). Il coûte 19,95/m. J’avais déjà réalisé une veste en jean pour moi dans la même gamme (en version moins discrète puisqu’elle est rose, blanche et jaune, j’en parle dans mon article sur ma veste Topaze). L’avantage d’une couleur classique est que j’ai facilement trouvé les zip assortis. J’ai donc acheté (comme conseillé) 4 zip de 16 cm et 1 zip de 60 cm (séparable) bleu marine et maille métal couleur bronze. Les petits zips coûtent 2,65 euros l’unité et le grand zip 8,40 euros. Pour le thermocollant, j’avais encore un peu de métrage en thermocollant noir, je l’achète chez Fil 2000 à Paris car il n’est pas cher, mais en ligne, vous en trouvez chez tissus.net.  Enfin, il ne manquait que les pressions, j’ai opté pour une valeur sûre en optant pour des pressions de la marque YKK. Je voulais être sûre que les pressions tiendraient le coup sur la longueur car les pressions à petit prix s’arrachent très vite et il n’y a rien de plus agaçant qu’un vêtement foutu au bout de 2 lavages. Pour le fil, j’avais déjà une bobine de bleu marine de la marque Gutterman.

Si vous voulez une veste qui se tient bien droite, je vous conseille de ne pas prendre un tissu avec de l’élasthanne, par contre, si vous avez envie d’une veste ultra confortable, c’est le top. Mon frère est comme moi, il bouge beaucoup, n’accumule pas les vêtements et l’aspect pratique est aussi important que le confort, donc le choix du tissu légèrement stretch est top.

détail patron couture homme la maison victor

Le choix du modèle

 

Les patrons du magazine La Maison Victor ont le mérite d’être modernes. Chaque mois, ou presque, on craque pour plusieurs modèles du magazine. On a pas mal de magazines à la maison. Ce modèle de veste (Omer) vient du numéro Mars-Avril 2017. Mon frère avait validé le modèle cet été. On n’a pas donc pris de risque sur le choix du modèle. Par contre, ma mère préférait que je sois dans le coin avant de s’y attaquer. L’expérience des magazines couture l’incitait à être prudente. Même si les modèles sont souvent sympas, le prix attractif, les explications, elles sont quasiment absentes chez certains magazines (Ottobre), incompréhensibles (Burda) ou un peu légères pour un débutant ou non confirmé (La Maison Victor). Et encore, ma mère coud depuis la nuit des temps, a beaucoup de techniques mais elle a besoin des pas à pas pour réaliser les modèles et ne pas se tromper. Ici, le projet est ambitieux, la veste est l’une des pièces les plus difficiles d’un dressing. Surtout qu’ici il y a un nombre incalculable de pièces. D’ailleurs, si vous avez peur de faire des erreurs je vous conseille de prendre un peu plus de tissu car, avec 2m, c’est pile poile ce qu’il faut pour la veste, on n’avait presque pas le droit à l’erreur.

détail patron couture homme la maison victor

Coudre la veste Omer

Ici, c’est l’avis de ma maman qui va compter, car moi je n’ai pas posé une aiguille dessus. Par contre, j’ai souvent mis le nez dans le magazine pour lui expliquer les étapes. Cette veste est difficile car elle a beaucoup de pièces, tout est surpiqué, il faut de la patience et elle demande aussi de la technique pour réussir les poches avec zip appliqué. Globalement, je conseille ce modèle aux personnes qui ont déjà de l’expérience en couture. Elle est assez longue à coudre car il y a énormément de pièces mais le résultat est vraiment cool. Je trouve qu’elle tombe bien et que le rendu vaut le temps de confection. Nous avons fait la taille de mon frère (équivalent L) avec une longueur XL (mon frère est un géant d’1m87). Globalement le patron est vraiment pas mal (et il faut le dire, je suis difficile en terme de patron, c’est ma casquette de modéliste qui me montre vite exigeante). Et je ne suis pas déçue du résultat (surtout que ce n’est pas moi qui l’ai cousue mouhahahahaha).

Résumé : Ici, je vous présente la veste issue du magazine La Maison Victor mars-avril 2017. C’est un modèle pour confirmé car il est long et demande pas mal de techniques, mais le résultat est vraiment cool. La veste tombe bien et taille bien. Je recommande d’avoir un peu d’expérience couture avant de se lancer dans un projet, mais avec de la patience on obtient toujours de beaux résultats.

Quel est le modèle le plus ambitieux que vous ayez cousu jusqu’à maintenant ?