ALL, Défi no shopping, Mes cousettes, Non classé, Patrons de couture

4 ans à coudre tous mes vêtements

Déjà 4 ans que je déserte les enseignes de vêtements ! Depuis quelques années je me lance le défi de coudre mes vêtements et non pas les acheter. Je suis styliste et modéliste de formation, j’ai travaillé dans le milieu de la mode et j’en ai un souvenir mitigé. Aujourd’hui, je me retrouve face à un système de consommation qui ne me plait pas et surtout qui ne me correspond plus. En contrepartie, je sais coudre, je sais patronner, je peux donc faire mes propres vêtements. Depuis 4 ans maintenant, je vous partage lors de bilans vidéo et sur ce blog le résultat de mes sessions couture pour vous présenter l’évolution de ma garde robe. Cet été 2020 a été l’occasion de faire un énorme tri dans ma garde-robe car beaucoup de vêtements étaient usés, fatigués ou tout simplement plus à ma taille. Il a fallu me refaire de nouvelles pièces pour compenser le départ des anciens. Je vous présente ce que j’ai cousu de mai à octobre 2020 !

Le bilan vidéo

Dans la dernière vidéo sur le sujet, je vous montre mes réalisations et je vous parle des coulisses. Parfois, j’ai fait de mauvais choix tissus, parfois j’ai été paresseuse, parfois j’ai été très fière du résultat. J’ai testé de nouvelles marques de patron, je me suis essayée à de nouveaux styles de tissus et coupes et je vous raconte tout ça en détail par ici :

Résumé de mes réalisations couture

Un nouveau short pour l’été

coudre un short

Comme je n’avais pas fait de bilan depuis le mois de mai, je commence avec les pièces d’été. Pour mes vacances et surtout supporter les grosses chaleurs de l’été, je me suis cousue un nouveau short Hector. A la base, Hector est un patron de pantalon fluide et je vous ai proposé un tuto pour le transformer en short. C’est une coupe simple avec une ceinture élastiquée qui le rend hyper confortable et particulièrement adapté aux aventures randonnées que j’affectionne tant. Pour cette version, j’ai craqué sur un coton lavé, une toile de coton assez fluide et légère, de couleur romarin. C’était un tissu proposé chez Atelierneko.com ma mercerie. Il est en rupture depuis, mais nous avons d’autres coloris en stock en ce moment. Pour la coulisse, j’ai pioché dans mes trouvailles de brocantes et j’ai choisi un biais de coton que j’ai plié en deux pour en faire une coulisse. C’est tout simple et économique comme projet couture.

Le patron Hector est au format PDF et disponible chez petitpatron.com
Le coton lavé vient de chez atelierneko.com

Ma jupe trop petite

Patron de couture t-shirt Gaston petit patron

Le drame ! Je me suis cousue une nouvelle jupe Sister Mini. Ce patron est un basique de chez Vanessa Pouzet et je l’adore. Ici, je l’ai réalisé dans un jean brut et doublé en coton lavé indigo. Je l’adore sauf qu’en réalité elle est un peu juste pour moi et je ne la porte pas beaucoup. Ca reste un patron que j’adore coudre car il est vraiment facile et rapide à faire.

Le patron Sister Mini est au format PDF et disponible chez Vanessapouzet.com
Le jean et le coton lavé viennent de chez atelierneko.com

Mon sweat noir de l’amour

sweat andrea isidore noir

Pour attaquer la saison froide, j’ai craqué sur une maille à grosses côtes de chez Atelier Neko. Elle est noire, ce qui n’est pas dans mes habitudes, mais elle est belle ! J’adore son tombé lourd et sa trame côtelée. Dès que je l’ai vue, j’ai su que j’en ferais un sweat Andrea/Isidore. Pour le corps, je suis partie de mon classique patron Andrea mais, pour les manches, je suis allée les chercher chez Isidore, un patron de cardigan qui est compatible avec Andrea. J’ai opté pour les manches ballons et le rendu est vraiment top. Je ne le quitte plus (je le porte même aujourd’hui pour vous dire).

Les patrons Andrea et Isidore sont au format PDF et disponible chez petitpatron.com
La maille côtelée noire est une édition limitée de chez atelierneko.com

Gaston, mon amour

-robe maille petit patron

Je vous ai déjà présenté une grande partie de mes t-shirts et robes Gaston, un patron récent de Petit Patron, dans un article dédié au patron. Mais depuis, j’ai craqué et j’ai recommencé à me coudre des versions. Cette fois, je me suis fait un t-shirt classique dans un jersey de coton Prune pour lequel j’ai eu un vrai coup de coeur chez Atelier Neko mais aussi une version robe dans une maille côtelée violette. Pour la version robe, le tissu est assez lourd ce qui lui donne un rendu assez différent de ma robe en jersey de coton motif palmes. J’adore voir les rendus si différents d’un tissu à l’autre alors que le patron reste le même.

Le patron Gaston est au format PDF est disponible sur petitpatron.com
Le jersey coton prune est disponible chez atelierneko.com
La maille côtelée violette est une édition limitée atelierneko.com

Ma salopette d’automne

Mes patrons de couture de l'automne couture debutant

Je l’aime, je l’aime, je l’aime ! J’ai craqué et je me suis encore cousue une salopette Oasis. En automne, j’adore porter des salopettes short avec des collants opaques. Du coup, quand mon regard a croisé ce velours (épuisé), j’ai craqué ! Comme c’est un velours très fin et très souple, la salopette donne l’impression d’être très large. A chaque tissu son rendu !

Le patron Oasis est un patron PDF et disponible chez petitpatron.com
Le tissu était une édition limitée Atelier Neko.

Mon Isidore d’été

L’été aussi on porte des cardigans ! Surtout dans le Nord. J’avais craqué sur cet interlock orange cet été. Ce tissu se rapproche énormement du tricot fait main. C’est un tissu qui est tricoté par des machines et qui est très souvent utilisé pour vos gilets, cardigans ou pulls achetés dans le commerce. Il est un peu moins connu du côté de la couture fait main mais c’est vraiment un tissu que j’adore. Pour ce gilet, j’ai craqué sur un interlock très fin que j’ai porté tout l’été dans mon van. Quand on se réveille au bord de l’eau et qu’il fait encore un peu frais, on apprécie la première balade du jour avec son petit Isidore sur le dos.

Le patron Isidore est un patron PDF et disponible chez petitpatron.com
Le tissu était une édition limitée Atelier Neko.

La robe sans photo

Elle est tellement récente que je n’ai pas eu le temps de faire de photo ! J’ai craqué sur le sweat Bio Hackney de chez Atelier Neko. C’est une pépite trouvée par Charlotte. J’avais craqué sur le patron Jo de Seamwork. Dès que je l’ai vu, je l’ai acheté en me disant “un jour prochain”. Et ce jour est arrivé. Initialement c’est un patron pour les tissus non extensibles du coup, elle a été un peu plus casse-pieds à coudre mais je l’aime quand même ! J’ai suivi le tableau de mesures et elle est tout de même un peu grande pour moi. Je la referai une taille en dessous la prochaine fois ! Le sweat se coud vraiment facilement et j’adore porter des robes en sweat l’hiver. Elle mettra de la couleur dans la grisaille !

Le patron Jo est un patron PDF et disponible chez SeamWork
Le tissu était une édition limitée Atelier Neko.

Ma robe en jean

Mes patrons de couture de l'automne couture debutant

La robe en denim est un basique que j’adore avoir dans mon dressing. Charlotte m’a fait découvrir les patrons Helen closet et j’avais eu un gros coup de coeur pour la robe York. Je l’ai d’abord imaginée en Liberty mais le froid est arrivé avant que je ne trouve le temps de la coudre. J’ai pensé à un velours et finalement c’est sur le jean que j’ai craqué. C’est un modèle hyper simple et rapide à faire. Le patron est en anglais mais il y a assez de schémas pour s’en sortir ! Mon niveau d’anglais est toujours aussi pourri.

Le patron York est un patron PDF et disponible chez Helen Closet
Le tissu jean clair vient de chez atelierneko.com

Une robe noire !

Si on m’avait dit qu’un jour j’allais coudre du noir… C’est une couleur que je porte très peu et finalement je l’aime ma robe ! C’est encore une fois Charlotte qui m’a convaincue avec sa version de la robe Wilder Gown de Friday Pattern. J’ai craqué et moi aussi je me suis fait une version. Pour un premier essai, j’ai opté pour un tissu plumetis. Cette toile en coton est hyper facile à coudre et idéale quand on connait encore peu le patron que l’on va coudre.

Le patron Wilder Gown est un patron PDF et disponible chez Friday Pattern
Le tissu vient de chez Atelier Neko.

Encore une robe !

Je suis phase robe en ce moment. Un jour, mon regard a croisé la robe Colette, un patron de Cami Made. J’ai craqué. Son look vintage et les versions à motifs que la marque propose m’ont fait craquer. Pour ma première Colette, j’ai choisi la simplicité : le carreau. Petite pensée pour Léonie, en stage avec moi à ce moment qui a fait 90% de la coupe et montage. La pauvre ! En tout cas c’est un vrai coup de coeur. La robe consomme beaucoup de tissu, environ 3m, mais le rendu est CANON.

Le patron Colette est un patron PDF et disponible chez Cami Made.
Le tissu flanelle vient de chez Atelier Neko.

Ma robe Charlotte

Patron de robe Charlotte

Je vous en ai déjà parlé mais je la montre tout de même dans la vidéo. Cet été, je me suis fait une robe Charlotte version longue. Je l’adore ! En été, c’est vraiment agréable de porter une robe longue. Ici, j’ai utilisé un coupon de tissu que j’avais acheté il y a un bout de temps chez Sacrés Coupons. Je savais que j’en ferais une robe longue, il ne manquait que le bon modèle !

Le patron Charlotte est un patron PDF et disponible chez petitpatron.com
Le tissu vient de chez Sacrés Coupons.

Mes sacs Aristide

Je termine la vidéo en vous présentant mes sacs Aristide. C’est un patron récent de chez Petit Patron que j’ai voulu faire pour les fêtes. J’avais envie de vous proposer un patron qui soit économique en tissu pour vous accompagner dans la réalisation de vos cadeaux de Noël. En effet, il ne faut que 30 cm de tissu extérieur pour le réaliser et moins si vous optez pour un sac fait de chutes de tissus. Ici, une version avec deux similis cuir irisés de chez Atelier Neko et une version simili cuir et sequin rose qui brille de 1000 feux.

Le patron Aristide est un patron PDF et disponible chez petitpatron.com
Les tissus viennent de chez Atelierneko.com

Et vous, quelles sont vos réussites couture de ces derniers temps ? Même si vous ne faites pas le défi, racontez moi vos plus grandes fiertés couture !