ALL, Astuce débutant, Astuce perfectionnement, Débuter, Non classé, Se perfectionner, Slider

Choisir son élastique et faire ses culottes maison

On va parler fesses, élastique et coquinerie aujourd’hui ! Oui, oui, oui Couture Débutant a décidé d’entamer une reconversion vers le blog à tendance érotique. Non, ok, je ne suis absolument pas crédible. Maiiiis on va quand même parler fesses aujourd’hui. Et vous savez pourquoi ? Parce qu’on va se faire des petites culottes parfaites grâce à un choix d’élastiques parfait pour la lingerie. Cà fait des semaines que ceux qui me suivent sur Instagram voient passer des petites culottes. J’ai fait une grosse commande d’élastiques sur monsieur l’internet pour vous trouver ceux qui sont le plus adapté à la lingerie et retiré de votre liste « raison pour ne pas faire ma lingerie » : je ne sais pas choisir mon élastique.

Choisir son élastique couture

Pour être bien sûr de me faire comprendre, je vous propose l’explication sous le format vidéo. Cà va me permettre de vous dévoiler toutes mes petites culottes sans pudeur et tirer sur l’élastique à l’infini. En début de vidéo, je vous parle de l’élastique et je vous explique comment le choisir. Je n’ai jamais reçu de formation sur l’élastique, je dois bien l’avouer, mes erreurs, mes questions à Nathalie Mauppin, la modéliste qui a développé les patrons Petit Patron Nora et Maya et mes recherches m’aident peu à peu à maitriser ce rebelle qu’est l’élastique. Ensuite, je vous présente ma série de culottes et je vous parle de chaque élastique. Il y a ceux qui ont passé tous les tests : couture, lavage en machine, 1 journée sur mes fesses, retour dans la machine à laver, histoire d’amour avec fesse 1 et 2 et retour en machine. Autant vous dire qu’elles n’ont pas chaumé. Il y a ceux qui ont passé tous les tests et restent dans ma penderie et ceux qui ont été recalés, direction la sortie. On parle confort, gratouille, élasticité, marquage sur le corps… Puis, je vous parle, rapidement, d’autres élastiques qui n’ont même pas été jusqu’au test couture puisqu’ils n’étaient clairement pas faits pour la lingerie. Commander sur le net, c’est difficile car on ne touche pas et on fait des erreurs. Cet article est là pour vous donner des références précises d’élastiques parfaits pour réaliser vos projets et ne pas avoir peur de faire votre shopping élastique bien calé dans votre canapé devant une de mes vidéos (oui je le sais, vous ne regardez QUE mes vidéos, je vous aime pour votre fidélité et dévouement) (bon je me calme). Et pour ceux qui n’ont pas envie de subir 18 minutes de ma tête sur Youtube, je vous ai aussi fait le résumé ici avec quelques conseils tissus aussi.

Ce truc, c’est donc un machin pratique en couture, mais qui est un peu relou à choisir et à coudre. Et plus précisément, l’élastique est un ruban qui existe en différentes tailles et matières. Il contient du latex, caoutchouc et/ou de l’élasthanne qui lui donne de l’élasticité. Il est utilisé glissé dans une ceinture ou cousu directement sur un tissu. Il en existe de différentes formes, couleurs, épaisseurs… Il y a tellement à apprendre sur l’élastique qu’aujourd’hui on va se concentrer sur celui pour culotte, même si les conseils pour le choisir s’appliquent à tous les projets.

Quand vous avez besoin d’un élastique, il faut bien le choisir (merci Margaux, on ne le savait pas…). Bon, déjà, on va se faire confiance. Si vous avez une jupette à faire, on va éviter l’élastique rond qui fait 5mm de large. On va prendre un élastique ceinture qui est large de 3, 4 ou 5 cm par exemple. Ensuite, suivant l’endroit où il va se trouver, on va faire attention à sa douceur. S’il se retrouve directement sur la peau, on va le caresser un peu en magasin ou suivre les recommandations d’utilisateurs sur internet avant de choisir l’heureux élu. J’avais un prof qui disait toujours : « si c’est doux sur la joue c’est doux partout ». Ok, il y avait un peu de graveleux dans sa réflexion, mais elle reste juste. J’avoue, je glisse souvent le tissu sur ma joue avant de le choisir et tant pis si je passe pour une dingue. Enfin, on va étirer son élastique. Oui, oui, on le tripote devant tous les clients du magasin, sans aucune gêne.

Pourquoi on tire sur son élastique ?

Parce qu’un bon élastique va bien s’étirer (on va le faire sur une bonne distance et non pas 2 cm) et quand il va revenir, il ne sera pas déformé. Si vous optez pour de l’élastique de supermarché, au bout de 2 lavages, il n’aura plus de forme, plus d’élasticité et parfois il aura même tout perdu au moment de la couture. Alors comme pour tout, les prix bas en couture ne sont pas vos meilleurs amis. Il faut se dire que lorsqu’on passe autant de temps à coudre, c’est dommage de le voir déformé au bout de 2 lavages. (vous allez me dire « oui mais c’est cher hein » et je vous dirai « la couture n’a rien d’économique, mais par contre c’est cool »).

Je veux de l’élastique pour me faire mes culottes

Dans le cadre de mon défi sans shopping, je me dois de faire aussi ma lingerie. Les chaussettes ne se cousent pas, alors j’achète encore. Par contre, les culottes et compagnie çà se coud, c’est rapide et moi çà m’amuse de dire « oui j’ai tout fait moi même ! Même ma culotte que je ne te montrerai pas ». D’ailleurs, en janvier, j’ai sorti, en collaboration avec la modéliste lingerie Nathalie Mauppin, deux patrons de lingerie qui comprennent chacun culotte et soutien gorge : Nora et Maya. C’est chez Petit Patron que çà se passe. Ils sont pensés pour les débutants, alors plus aucune excuse. Pour mes tests du jour, j’ai utilisé le modèle de culotte Maya. Je vous explique les modifications apportées suivant les élastiques.

Le patron de la culotte Maya est sur petitpatron.com

Les culottes avec élastique bande

Les modèles Maya et Nora ont été présentés avec des élastiques larges plaqués par dessus. C’est la technique la plus simple et on trouvait çà sympa de mettre un peu de paillettes dans sa culotte (olalala çà vaaaaaaa). Je ne reviendrai pas sur les explications de montage, elles se trouvent dans les fichiers pdf que vous recevez quand vous commandez les patrons. Je vais vous parler des élastiques et tissus associés :

L’élastique large à paillettes

Celui-là, je l’ai trouvé chez Fil 2000 à Paris, mais, ouf, il est aussi disponible chez France Duval. Ils ont un large choix et il est de très bonne qualité chez eux. Cet élastique se manipule facilement, j’aime beaucoup le rendu un peu sporty qu’il donne. Et malgré les paillettes, il reste plutôt doux. Il est un peu ferme donc, celles qui ne supportent pas du tout le fait de sentir l’élastique, ne vont peut être pas l’apprécier. Je l’ai associé à un tissu type polyamide, dur à identifier je n’avais aucune composition quand je l’ai acheté. La matière est proche du tissu pour faire des leggings de sport. La culotte est doublée dans un jersey de coton noir pour le confort.

Les + :

  • il est doux sur la peau
  • Il se coud facilement
  • Sa largeur (5cm) rend l’assemblage avec la culotte plus simple

Les – :

  • Il est un peu ferme et risque de marquer la peau si la culotte est serrée
  • Il fait ressortir la brioche (mais ce n’est pas grave par ce qu’on l’aime notre moelleux du ventre) car il est large.

Utilisation conseillée : lingerie, vêtement femme.
Verdict pour faire ses culottes : OUI

L’élastique disponible sur Franceduvalstalla.com

L’élastique bande ceinture :

Ma découverte suprême. Rien qu’en photo, sur le site de tissus.net, je le sentais bien celui-là. C’est un élastique en polyamide hyper doux, un peu épais, du coup, pour la lingerie, je le trouve un peu limite. Par contre, je l’ai utilisé pour faire mes maillots de bain. (je vous ai fait le tuto pour transformer Maya en maillot de bain il y a quelques temps sur le blog). Je l’adore, il est confortable et se coud facilement. Ici, je vous présente ma version maillot de bain avec un tissu trouvé chez Lionel Tissu. Je vous ai donné tous les détails dans l’article sur le maillot de bain.

Les + :

  • Sa douceur et son élasticité au top
  • Facile à coudre
  • Large choix de coloris

Les – :

  • Épais pour de la culotte

Utilisation conseillée : maillot de bain, vêtement de sport, vêtement enfant (mais un peu large), vêtement femme.
Verdict pour faire ses culottes : OUI et NON (préférez les maillots de bain)

L’élastique disponible sur tissus.net

Élastique tropical

C’est le coup de coeur du jour. Je le trouve assez original et comme l’imprimé est rare sur les élastiques, j’ai sauté sur l’occasion. J’ai été agréablement surprise à son arrivée. Il est hyper doux, l’imprimé est bien fait et à l’utilisation, je le valide. Il ne se déforme pas à force de le laver et se tient bien sur la taille. Il ne marque pas, c’est encore mieux. Je l’ai associé à un jersey de coton/viscose noir. C’est presque sobre, çà me change. Je vous conseille la viscose pour les culottes qui permet une meilleure élasticité et, en plus, ne se détend pas autant que le coton au fur et à mesure de la journée.

Les + :

  • Sa douceur
  • Son élasticité impeccable
  • Sa facilité à coudre

Les – :

  • euh ?

Utilisation conseillée : lingerie, vêtement enfant, vêtement femme.
Verdict pour faire ses culottes : OUI

L’élastique disponible sur tissus.net

L’élastique gris

Cette fois, c’est un élastique en latex que j’ai trouvé joli sur le site. J’avais l’impression qu’il serait doux et çà s’est confirmé. Je l’aime beaucoup même si je trouve qu’il fait partie de ceux qui risquent de détendre le plus vite (pour le moment rien à signaler). Il s’effiloche pas mal alors on se dépêche de le coudre quand on vient de le couper. Au porté il est top, doux, ne sert pas la taille, n’est pas trop large et son aspect chiné est vraiment joli. Je l’ai associé à un jersey de coton vert d’eau imprimé panda. C’est celui qu’on a utilisé pour vous présenter Nora (et Maya en blanc). Le tissu vient du magasin Les tissus du chien vert mais je crois qu’on le trouve un peu partout maintenant.

Les + :

  • Sa douceur
  • Son confort
  • Sa largeur (2 cm) ni trop fin ni trop large

Les – :

  • Il s’effiloche facilement
  • Il risque de se détendre plus vite que d’autres élastiques

Utilisation conseillée : lingerie, vêtement enfant.
Verdict pour faire ses culottes : OUI

L’élastique disponible sur tissus.net

L’élastique bleu

Originalité du nom, bonjour ! Bon, celui-là vient encore de chez tissus.net. Il se vend par 2m. Après recherches, je crois bien que c’est un élastique tressé et donc plutôt adapté aux ceintures par exemple. Il est un peu raide, mais çà reste correct. Le choix de couleur est plutôt chouette, par contre je trouve qu’il gratouille un max sur la taille et c’est un peu gênant (disons que ce n’est pas très esthétique de se gratter la culotte toute les deux minutes même si on est sur la taille). Je l’ai associé à un milano jersey bleu. C’est un tissu un peu trop épais pour de la culotte et il n’est pas de bonne qualité, du coup, il manque d’élasticité et je ne trouve pas cette culotte au top du confort.

Les + :

  • Son prix, il n’est pas très cher
  • Son choix de couleur

Les – :

  • Sa gratouillotofilie ( en gros : il gratouille s’il est directement sur la peau)
  • Un peu raide pour de la lingerie

Utilisation conseillée : vêtement enfant, vêtement femme.
Verdict pour faire ses culottes : NON

L’élastique disponible sur tissus.net

L’élastique de supermarché

Le contre-exemple ! Je l’ai fait juste pour vous montrer hein. Non, ok, j’avais envie de vous faire le tuto maillot, mais je n’avais pas la patience d’attendre lundi pour aller m’acheter un bon élastique. J’ai fait avec ce que j’avais  : un élastique de supermarché. Verdict : il gratte à mort, il est trop raide et se déforme à force d’être porté. Du coup, j’ai un maillot que j’adore, mais que je ne porte pas car il n’est pas confortable. Dommage, j’y ai passé du temps.

Verdict : NON NON et NON

Les élastiques ruchés

C’est trooooop joliiiiiiiiiii. Oui mais quand ils sont en tissu non extensible, ils sont pas confort hein. J’étais perplexe d’avance, mais j’ai quand même essayé rien que pour vous (je suis dévouée)(et un peu curieuse aussi). Pour ces trois modèles, j’ai remonté ma ligne de taille sur le patron de 4 cm (car l’élastique est beaucoup plus fin que les versions précédentes). J’ai surjeté le haut de ma culotte, puis j’ai fait un repli d’1 cm sur l’envers avant de plaquer mon élastique sur l’envers en ne faisant dépasser que le froufrou de l’élastique.

Le ruché noir

C’est un ruché noir dans un tissu type organza avec un mini élastique cousu sur son envers. Il est choupinou, l’élasticité est correct mais je reste peu convaincue. L’élastique est hyper fin, du coup, il ne porte pas énormément le tissu (coucou la culotte qui tombe). Et son manque d’élasticité le rend inconfortable dans certaines positions (non mais on ne parle pas de yoga non plus). Je l’ai associé à un tissu qui traine au grenier depuis 10 ans qui est un jersey de coton.

Les +:

  • Choupinou
  • Originalité

Les – :

  • Manque d’élasticité
  • Un peu léger pour le tissu

Utilisation recommandée : euh ? Je cherche son utilisation parfaite, vous avez des suggestions ?
Verdict pour faire ses culottes : CA PASSE

L’élastique disponible sur tissus.net

Le ruché vichy bleu

Il est pas ultra chou ?!? Associé à un jersey blanc, j’adore le rendu, beaucoup moins le porté. L’élastique est un ruban de polyester dans lequel il y a 3 fil de smocks. Donc élasticité très moyenne, peu de tenue mais très léger. Autant dire qu’il n’est pas fait pour de la culotte mais il reste mignon tout plein.

Les + :

  • Il est cute

Les – :

  • Trop léger
  • Pas assez élastique

Utilisation recommandée : vêtement enfant
Verdict pour faire ses culottes : NON

L’élastique disponible sur tissus.net

Le ruché qui passe le test youhou

Lui, c’est le gagnant du trio. Ouf, on en a un. Bon, ce n’est pas non plus une folie furieuse. Celui que j’ai utilisé est un ruché bleu électrique de chez tissus.net. Il manque un peu d’élasticité je trouve, mais j’en ai d’autres trouvés je ne sais plus où qui sont pas mal du tout. Après, je pense que c’est mieux de l’associer à de la laminette (mais c’est quoi ce truc bordel?!? Je vous en parle juste en dessous). Ici, j’ai opté pour la discrétion (maiiis Mika aime la couleur alors si un jour il voit ma culotte, il va craquer) (oui je sais que Mika est gay et qu’il ne verra jamais ma culotte, mais j’ai besoin d’une carotte pour avancer dans la vie)(oh çà va je rigole un peu hein). Bref, ici j’ai opté pour un milano (de qualité cette fois) orange. Le tissu reste trop épais pour de la culotte je trouve. Enfin, on a les fesses au chaud l’hiver !

Les + :

  • Chou
  • La couleur est moderne
  • Doux

Les – :

  • Un peu léger en élasticité

Utilisation recommandée :  lingerie, vêtement enfant, vêtement adulte.
Verdict pour faire ses culottes : OUI

L’élastique disponible sur tissus.net

La laminette c’est quoi ça encore ?

Aloooors, la laminette est un ruban, fin, en silicone ou caoutchouc qui se glisse dans les coutures de lingerie (et autres) pour éviter que le tissu ne se déforme. C’est hyper extensible et ferme à la fois. On le glisse dans les coutures de cuisse pour que la culotte se plaque bien à la peau (et qu’elle rentre pas dans les fesses). Ici, on peut aussi la glisser dans la couture avant de mettre un élastique pour renforcer la tenue et l’élasticité de celui ci.

Je trouve ma laminette sur e-bay

Les élastique à border

Eux, vous les trouvez joliiiiis mais il faut bien les choisir pour la culotte. Il faut une bonne élasticité, de la qualité car ils se déforment très vite et puis les paillettes sont un sujet sensible. Cette fois, j’ai encore remonté la taille de 4cm sur mon patron puis un passage de surjeteuse pour maintenir les deux épaisseurs ensemble. Deuxième couture par dessus avec la laminette (je trouve çà plus simple de le faire en 2 fois, même si çà ajoute un peu d’épaisseur), puis je viens poser mon élastique à cheval sur cette couture.

L’élastique à border paillettes

Il est beauuuu. Je trouve ça cool de le glisser sur une culotte toute simple pour lui donner une toute petite touche un peu funky. Il n’est pas très très élastique, du moins il a un mauvais retour. Du coup, obligation de le doubler d’un peu de laminette. Côté sensation, pour ma part, çà ne me gêne pas trop l’aspect un peu grattant de paillettes comme l’élastique est petit, mais je sais que certaines sont plus sensibles. Côté tissu, j’ai opté pour un jersey de coton bleu.

Les + :

  • Les paillettes
  • Sa finesse

Les – :

  • Peu d’élasticité
  • un peu grattant

Utilisation recommandée :  lingerie pour les moins sensibles et je cherche encore une autre utilisation (manque d’inspiration bonjour).
Verdict pour faire ses culottes : OUI maiiis il n’est pas dinguissime non plus

L’élastique disponible sur tissus.net

L’élastique à border orange fluo

Celui-là, je l’aime bien. Déjà parce qu’il est fluo, ensuite parce qu’il est en polyamide, du coup super élasticité. Il est fin, donc je l’ai quand même doublé de laminette. Quand je l’ai vu, j’ai su qu’on était fait pour être ensemble. Du coup, je lui ai trouvé un tissu de la même couleur pour être bien sûr que mes fesses se fassent remarquer en cas de jupe qui se soulève (ou sinon si d’un coup les jupes se désagrègent à cause des martiens et qu’il y a une grosse tornade et bien les pompiers pourront me retrouver facilement, je suis sûre qu’elle brille dans le noir). Pour le tissu, c’est un tissu non identifié en maille peu extensible, du coup, clairement, elle n’est pas au top du confort.

Les + :

  • Sa couleur fun
  • Son élasticité
  • Sa finesse

Les – :

  • Sa finesse (oui j’assume le doublon)

Utilisation recommandée :  lingerie et je cherche encore et toujours.
Verdict pour faire ses culottes : OUI

Élastique disponible sur tissus.net

Côté réalisation des culottes, cette fois pas de longues explications, le modèle Maya est entièrement doublé pour plus de facilité quand on débute la couture et, en plus, c’est super confortable. Le pas-à-pas de montage est livré avec les patrons. Retrouvez le patron de la culotte Maya sur petitpatron.com

 

Obtenir son patron Maya par ici

Les élastiques recalés

Oui, oui, certains n’ont même pas eu la chance de passer les auditions. Aussitôt arrivés chez moi qu’ils étaient rangés dans la boite « nop ». Il y a eu quelques élastiques trop raides comme celui à paillettes de chez tissus.net (je vous conseille ceux de France Duval), ensuite il y a eu l’élastique mignon dans un esprit un peu folk. Il est chou mais il n’a aucune élasticité du coup, à part pour ceinturer une robe, je ne vois pas trop à quoi il va me servir. Ensuite, il y a eu l’élastique fluo à bretelle, bien trop raide. Et enfin, l’élastique à lingerie qui sert à faire les bretelles de soutien gorge et non les culottes.

Dites-moi en commentaire qu’est ce que vous aimeriez que je teste pour un prochain article.

 

Envie de rejoindre la communauté Couture Débutant sur Facebook pour avoir un maximum de conseils et d’astuces ? Rendez-vous sur le nouveau groupe de la Communauté Couture Débutant.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !