ALL, Non classé, Tutos & Astuces, Tutos couture

Tuto technique : coudre un zip un invisible

Avec Noémie, qui a rejoint la team Petit Patron il y a quelques temps, on s’est rendu compte que ça manquait de tuto pratique ici. Aussi, le hasard a fait que pour expliquer à un de ses clients, elle a cherché un bon tuto pour coudre un zip invisible et là… nous sommes tombées sur des tutos avec des méthodes qui datent des années 50 et qui demandent une précision de dingue pour que ça fonctionne alors que nous, on s’est regardé toute bêtes “c’est hyper simple à coudre une fermeture à glissière invisible !”. On a donc eu envie de se lancer dans une série de tutos purement pratiques pour vous aider à coudre les étapes un peu techniques ET surtout essayer de vous donner les méthodes les plus simples parce que c’est bête de faire compliquer quand on peut faire simple, non ?

La maquette

Alooooors, notre petit conseil avant de vous lancer dans une nouvelle technique couture est de faire ce qu’on appelle une maquette. On prend des petits morceaux de tissu (coucou les chutes, vous allez servir) afin de tester la technique, se faire la main, comprendre les étapes et ne pas stresser si on se trompe. Je vous rassure, tout le monde fait ça ! En école de mode ou de couture, on vous apprend ça dès le début. Dans le milieu pro, quand ça fait un long moment que l’on n’a pas fait une technique (exemple Margaux doit faire une braguette 6 ans après sa dernière braguette), on en fait. On peut aussi le faire avec du papier et des épingles, mais c’est conseillé de le faire en tissu pour vraiment passer sous la machine et identifier les étapes les plus “délicates”. Petite astuce si vous devez coudre un zip, faites-le au point le plus large pour le découdre en 2 secondes et le récupérer.

L’avantage de la maquette, c’est qu’on s’en fiche de se tromper, de cranter trop loin, de couper le tissu. Vous pouvez en faire 10 avant de vous lancer sur la version finale. En plus l’autre avantage c’est que c’est rapide, vous ne faites pas tous le projet mais juste l’étape délicate et comme ça, une fois sur le vrai projet, vous n’avez plus peur, vous le réalisez parfaitement ET vous êtes méga fière.

Le cas du zip invisible

Le zip invisible, plus souvent appelé fermeture éclair (Eclair est une marque nous appelons donc ça zip ou fermeture à glissière normalement), a pour objectif d’être discret. Quand il est bien cousu, il ne doit pas du tout être visible, seule la languette dépasse (c’est pour cela qu’on fera tout de même l’effort d’en choisir un de la bonne couleur). Si votre zip se voit, c’est qu’il y a eu bug. Ou plus précisément c’est que vous avez cousu trop loin de la maille. Ce n’est pas graaaave, on va recommencer et tout se passera bien ! Avant de pleurer à l’idée de découdre, refaites la couture, cette fois plus proche et vous allez découvrir un petit miracle : l’ancienne ne se voit pas et peut donc rester là où elle est, même si elle ne sert à rien. C’est 10 minutes de gagné !

Et pour coudre un zip invisible, il est plus que conseillé d’avoir le fameux pied à zip invisible. Sur la photo, vous avez les deux pieds les plus connus (il y en a 3 car j’ai la version en plastique transparent ou en métal du pied le plus connu aujourd’hui, cela dépend de la marque de votre machine). A noter que ce pied n’est pas souvent fourni avec la machine, il faut donc l’acheter en plus. C’est un petit investissement qui vaut carrément le coup. Et on en trouve des vraiment pas chers sur internet (vérifiez bien qu’il est compatible avec votre machine, il y a des différences pour certaines marques).

Où trouver un zip invisible pour : Pfaff JanomeBrotherElnaToyotaHusqvarnaBernina 

Pied de zip plus souvent présent sur les anciennes machines (10 ans et plus)

Le premier pied est celui de ma vieille pfaff. Vous le trouverez plus souvent sur les vieilles machines. Je l’adore car une fois qu’on a confiance, il permet d’être hyper précis et on voit bien où part l’aiguille au moment de la couture. Ce pied frôle le bord de votre maille (on en parle plus bas) et permet donc de coudre pile au bon endroit. Il faut faire des essais avant d’y arriver parfaitement mais, une fois qu’on la technique, çà va tout seul et c’est précis.

Pied de zip le plus courant, en plastique ou en métal.

Le second pied est le plus connu. Ici, je vous montre le pied transparent mais sur la Skyline S5 de ma mère, il est en métal et fonctionne absolument de la même manière. Cette fois, le pied passe par dessus la maille du zip et la bloque dans sa fente qui se trouve sous le pied. Il est plus facile à utiliser car il guide la maille. Par contre il faut être bien vigilant car vous pouvez vite coudre 1mm plus loin et donc le zip sera visible si vous n’êtes pas pile dans la pliure de la maille.

L’astuce de Noémie : si vous avez cousu un peu loin, faites une seconde couture, vous verrez que c’est plus simple car le tissu est déjà accroché au zip, vous allez donc vous concentrer sur l’emplacement de l’aiguille sans vous soucier du tissu et du zip.

Comment coudre un zip invisible, le tuto

Il existe une vieille technique où l’on “casse” le couturage au fer. Mais quelle horreur, en plus de prendre le risque de marquer définitivement votre tissu et que cela gâche tout, c’est une technique qui demande une précision de folie. La bonne nouvelle c’est qu’ici, on va vous expliquer comment le coudre sans prendre de grands risques. Par contre, il faudra tout de même respirer un peu, être précis, prêt ?

1. C’est l’étape qu’on ne voit nulle part et pourtant, faites-nous confiance, c’est vraiment dans ce sens là que la pose de votre zip sera la plus simple et précise. Il faut d’abord fermer le bas de votre pièce. On laisse ouvert jusqu’au cran de zip. Il faut noter qu’un zip invisible doit toujours dépasser de 2 ou 3 cm à l’intérieur du vêtement, donc il est conseillé de prendre un zip un peu plus long que la valeur annoncée (exemple : zip de 25 cm pour une ouverture de 20 cm). Repassez ouverte cette couture SANS OUVRIR LE HAUT DU PROJET QUI N’EST PAS COUSU.

2. Coudre le zip. Non je blague, attendez, je vous explique. Un zip se pose endroit du zip contre l’endroit du tissu, le bord du zip (là où il n’y a pas la maille du zip mais juste le ruban de tissu) contre le bord du tissu. On vient épingler jusqu’à la couture qui est fermée. On doit s’arrêter pile dessus. N’hésitez pas à bâtir (faire un point un peu large à la main qui sert à maintenir les épaisseurs avant de passer sous la machine). Toute la difficulté se trouve ici, il faut s’arrêter pile sur la couture, pas à côté, pas avant et pas après. Si vous vous arrêtez ailleurs, çà fera un pli, un trou, un défaut qui se verra tout de suite sur l’endroit. C’est pour ça qu’il est difficile de coudre proprement votre zip si vous faites le zip, puis vous fermez le bas du projet car le pied presseur de la machine n’arrive pas à commencer pile sur la couture de zip, l’inverse est plus simple).

3. Faites la même chose avec l’autre côté, attention à ne pas rouler le zip, mon astuce est de commencer l’épinglage zip fermé pour être sur qu’il se place au bon endroit et qu’il ne vrille pas. La couture doit être pile pile pile sur le bord de la maille. Je sais, ça fait peur mais croyez moi, c’est comme ça que le zip devient “invisible”. Il faut donc, sous la machine, dérouler la maille du zip qui roule (c’est grâce à ça que votre zip devient invisible) et coudre pile sur le bord. Le pied presseur spécial zip invisible est justement fait pour vous aider. Pour ma part, je n’arrive pas à le faire proprement avec le pied presseur standard de la machine.

4. On respire, c’est terminé, c’est propre, tout le monde va être impressionné et vous, vous venez de passer un niveau en couture. Punaise je suis trop fière de vous !

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux, ça m’aide beaucoup pour continuer à faire vivre le blog <3

Avec Noémie, on espère que cette série d’articles va vous plaire et on s’est dit que pour être encore plus efficaces, on allait vous faire les fiches techniques, à télécharger, gratuitement, sur le blog. Retrouvez la fiche “Coudre un zip invisible” dans la rubrique “Les bonus” (en vrai, on vous a mis le lien direct, il suffit de cliquer sur “Coudre un zip invisible”). Et retrouvez Noémie sur son compte Instagram Noemie.Veinman elle vous parle des coulisses de sa vie de modéliste et créatrice de robes de mariée freelance. Puis moi, je vous raconte pleiiiin de bonus sur mon compte Instagram Couture Débutant ou sur la page Facebook aussi.

Est-ce que ce tuto vous plait ? On vous prépare quoi la prochaine fois ?