ALL, Débuter, Patron débutant

Rend-moi mon Marcel !

Avec cette photo, j’étais bien obligée de faire ce titre, n’est-ce pas ?

Ahhh mais qu’est-ce qu’on a ri pendant cette séance photo. Je suis partie à Ypres, une très jolie ville de Belgique qui se trouve à quelques kilomètres de la frontière française, pour faire les photos du tout nouveau patron de chez Petit Patron. Et devinez-quoi ? Il s’appelle Marcel ! Bim, le titre. Alooooors je vous raconte son histoire ?

Marcel, oh mon Marcel, qui es-tu ?

Patron Marcel
Patron accessoire : porte-monnaie + pochette + sac

Marque : Petit Patron (oh punaise la surprise de dingue)
Niveau : facile avec un peu de patience
Format : PDF Prix : 6,5 euros 
Niveau coolitude : 100%

Marcel, c’est un petit nouveau un peu particulier car il n’est pas sorti tout droit de mon imagination. Oui, oui, oui, vous avez bien lu. Ici, je signe ma première collaboration « pépinière Petit Patron ». Le concept est simple : une inspirée, créative et talentueuse, alias Stéphanie Lanni de l’instagram Stephetmode, propose un patron made in elle, fait avec amour chez Petit Patron. Elle avait l’idée, moi le bon support. C’est au hasard d’un mail que l’aventure a commencé et je crois bien que je ne le regrette pas. J’ai fait la connaissance d’une sacrée chouette nana et on a donné naissance à un beau bébé : un petit Marcel tout frais.

C’est quoi exactement ?

Marcel c’est un porte-monnaie, une pochette et un sac dans un même patron. Il se coud à la main ou à la machine à coudre. Comme ça, pas d’excuse, même sans machine à coudre, on peut s’y mettre. Il se fait dans vos chutes de tissu. Il faudra juste un fermoir. Et si ce détail vous fait peur, j’ai une bonne nouvelle : pas peur du tout. Moi-même, je n’avais jamais cousu d’attache de ce type avant Marcel. Mais, pour lui, j’ai fait des efforts. L’amour nous aide à nous surpasser. Et bien, en dehors du fait qu’il faut s’armer de patience (pour ma part je vous conseille de vous installer confortablement devant votre ordinateur et de lancer une exploration nocturne de Mamytwink. Vous aurez du frisson, de beaux paysages, des découvertes farfelues et, en plus, ils sont loin d’être désagréables à regarder. C’est ma dernière découverte YouTube et je la trouve vraiment cool cette chaine). Ok, ok, on se reprend. Plus sérieusement, coudre à la main demande patience mais, par contre, c’est assez facile. Il faut juste être minutieux car, sinon, vous allez tordre votre projet et bim il faudra tout refaire (oui çà m’est arrivé).

Obtenir le patron Marcel par ici

Les backstages de l’aventure Marcel

Pour ce petit bébé, il a fallu tout réorganiser car nous étions deux à travailler dessus. Donc, la première étape a été de définir les rôles de chacune, puis de se faire un planning. Du coup, pendant que je me la coulais douce dans ma piscine au Vietnam, Stéphanie bossait sur le patron. Et quand je suis rentrée, retour à la réalité brutale, son courrier m’attendait, c’était à mon tour. En toute franchise, çà a été un régal de travailler avec Stéphanie. On a réussi très vite à s’accorder et faire en sorte que nos actions soient efficaces. Du coup, Marcel a été prêt largement à l’heure et j’ai même eu le temps d’aller faire un shooting à Ypres en Belgique !

Entre deux photos dans les rues de Ypres

A ce shooting m’a fait rire. Pour l’occasion, c’est Fanny danseuse de Lindy hop (c’est ma prooooooooooooof) et Manon, une lectrice et modèle de talent qui ont posé pour ce patron. Alors, oui, cette fois, je n’ai pas mes photos à moi. En fait, elles ont tellement assuré que je ne pouvais pas passer après elle. Plus sérieusement, je trouve qu’elles présentent à merveille ce patron et j’ai trop envie de vous partager toutes les supers photos qu’on a faites dans les rues d’Ypres (point tourisme : la Belgique c’est cool, c’est beau, on y mange de bonnes frites et on devrait plus souvent y aller en vacances. #teambelgique). Bon cette bonne ambiance, vous allez la retrouver dans la vidéo. Elles nous proposent une dispute de talent (une sombre histoire de pochette Marcel), une danse inspirée des canards et des maracas de folie.

Dans le Nord, l’humour doit être naturel :p

En résumé, Marcel c’est un patron assez simple à coudre. Je ne le recommande pas à quelqu’un qui n’a absolument jamais cousu, sauf s’il est patient, car les pièces sont petites et il faut un peu d’aisance pour poser l’attache. Mais en vérité, il suffit juste de commencer par la pochette ou le sac qui sont plus faciles, car plus grands, et surtout se dire que la première attache est difficile à poser, puis les suivantes s’enchainent sans difficulté. Parole de fille qui n’en avait jamais cousues et qui vient de se faire une série de 5 les yeux fermés (ah bah non je regardais la chaine Mamytwink c’est vrai).

Et Stéphanie, vous la connaissez ? C’est une passionnée de couture, autodidacte, qui raconte ses aventures sur son compte Instagram Stephetmode. Elle a une cadence de couture assez impressionnante (piou je vous préviens, elle est rapide). Elle y partage toutes ses réalisations. Aujourd’hui, elle se coud toute sa garde-robe, mais elle a commençé simplement avec des accessoires comme Marcel ! C’est depuis les Vosges qu’elle a imaginé Marcel.

Et le matériel, on en parle ?

Ici, la liste est courte : tissu, ouatine thermocollante (ou thermo simple) et un fermoir. Pour le tissu, comme toujours dans l’accessoire, je vous recommande un tissu plutôt épais qui aura de la tenue et donnera un joli rendu. Pour le thermocollant, avec Stéphanie, on vous recommande vivement le thermocollant ouatiné de chez Viseline qui est parfait car il donne un super rendu à vos accessoires. Enfin, l’attache, celle qui fait peur… Elle n’est pas difficile à trouver, mais il faut bien faire attention à la taille (largeur). Ici, nous avons besoin d’une 8 cm ou 15 cm ou 25 cm. De mon côté, j’en ai trouvé sur Amazon (grâce au conseil de Stéphanie), c’est là où elles sont les moins chères, par contre, les délais de livraison sont longs. Ensuite, j’ai fait mon shopping chez Rascol et Tissus.net. Ici, elles sont plus chères, mais de qualité. Et là, il faut bien faire attention car, clairement, une attache bas de gamme ne tiendra pas dans le temps ou se fermera mal. Autant vous dire que c’est agaçant quand on a passé du temps sur notre projet ! En plus, comme les 3 modèles consomment très peu de tissu, vous faites déjà une belle économie et même avec l’attache, vous aurez un accessoire pour moins cher que dans le commerce (avouez c’est cool ça hein ?!?). Bon, et la petite astuce qui rend le sac ultra chic à coup de « mais où est-ce que tu l’as acheté? Je veux le même ! » c’est la bandoulière chaine. Oui, oui, oui c’est trop cool. Je l’ai trouvé chez Tissus.net et, en fait, l’astuce c’est d’en avoir une que l’on clipse sur le sac qui nous fait envie et hop on change quand on change de sac. Du coup, on ne se ruine pas dans l’anse mais on en a une trop super classe quand même. Oui, je sais, parfois j’ai des idées de folie.

En résumé le matériel suivant les versions des Marcel :

Sac écaille rouge :
Tissu : Jacquard de chez Tissus.net (offert)
Doublure : Toile de coton rayé acheté chez Tissus.net
Fermoir : Prym 25 cm de chez Tissus.net (offert)
Ouatine thermocollante : Viseline H630 de chez Tissus.net (offert)
Anse : Prym de chez Tissus.net (offert)

Sac dentelle bleue ciel :
Tissu : Dentelle de chez Tissus.net (offert) + Popeline bleu ciel trouvé au marché de Wazemmes à Lille.
Doublure : Chute d’un coupon pied de poule (aucun souvenir de son origine)
Fermoir : Prym 25 cm de chez Tissus.net (offert)
Ouatine thermocollante : Viseline H630 de chez Tissus.net
Anse : Prym de chez Tissus.net

Pochette fleurie :
Tissu : Batik coton ramené de Thailande
Doublure : chute de tissu orange
Fermoir : 15 cm acheté chez Amazon
Ouatine thermocollante : Viseline H630 de chez Tissus.net

Porte-monnaie rayé :
Tissu : Denim rayé de chez Tissus.net (offert)
Doublure : chute de toile de coton blanc
Fermoir : 8 cm acheté chez Rascol
Ouatine thermocollante : Viseline H630 de chez Tissus.net

Porte-monnaie Liberty :

Tissu : Chute d’un coupon Liberty de chez Les filles à Pois (offert)
Doublure : chute de toile de coton blanc
Fermoir : 8 cm acheté chez Rascol
Ouatine thermocollante : Viseline H630 de chez Tissus.net

Et la photo de la fin

Est-ce que Marcel vous plait ? Est-ce que notre shooting photo vous plait ?

Rendez-vous sur Hellocoton !