ALL, Débuter, machine à coudre, Matériel débutant, Matériel perfectionnement, Non classé, Se perfectionner, Slider

10 machines à coudre pour débuter la couture

Démarrer la couture c’est top, mais il faut savoir choisir sa machine ! Entre les conseils de Josette, plus vraiment à la page, de Maria la bonne copine qui a commencé il y a 1 mois et qui n’a pas encore de recul, le vendeur qui vous donne l’impression de vous arnaquer, les avis qui vont dans tous les sens sur internet, c’est un peu l’enfer. Beaucoup se tournent vers les marques qu’ils connaissent de nom. Et si c’était une erreur ?

Comment choisir sa machine à coudre ?

Le plus important est de savoir ce que vous voulez faire à court et moyen terme. Pourquoi pas à long terme ? Car peu sont ceux qui ont un budget de 1000 euros dès le départ et pourtant une vraie bonne machine monte vite à ce prix. Mais rassurez vous, on peut faire tellement de choses avec une machine moins chère. Une fois que l’on sait ce que l’on veut faire comme type de projet et quel type de matière, on va se décider sur un budget. C’est là que ça se complique, en général, on ne veut pas trop investir au départ, sauf qu’avec un mini budget, on a une machine vraiment peu solide qui, du coup, rend la couture difficile et longue. C’est donc un choix cornélien ! J’ai fait une sélection de 10 machines que je vous conseille vraiment pour démarrer. J’ai tenté d’aller au plus bas en budget tout en respectant la qualité. Une bonne machine vous accompagnera entre 5 et 10 ans (suivant son prix, mais aussi l’évolution de vos projets, il faut monter en gamme pour passer les épaisseurs, gérer le cuir… bref j’ai fait une moyenne de 5 à 10 ans). Il faut savoir qu’énormément de couturiers ont une première machine qu’il change au bout de 1 ou 2 ans car elle est très limitée et que la couture est devenue une grande passion. Alors, si vous n’avez pas un gros budget, avant d’investir, pensez à demander à maman, mamie, tata, marraine si l’une d’elles n’a pas une machine qui traine au grenier. On n’y pense pas assez souvent et, pourtant, il y en a souvent une qui pourra vous permettre de démarrer la couture sans investir. L’autre solution est de faire un tour sur « le bon coin ». Les vieilles machines, toutes marques confondues, sont de bonnes bestioles qui tiennent hyper bien dans le temps et vous aurez une bonne bête pour 50 euros. Le risque est qu’elle casse peu de temps après votre achat, mais c’est finalement plutôt rare. La vie est faite de risque, non ? Bon et pour ceux qui n’ont pas ces options, voici ma liste. Les prix annoncés plus bas sont ceux au moment où j’ai préparé l’article, il se peut qu’il y ait eu des changements depuis.

Retrouvez mon article : « comment choisir sa machine à coudre ? »

NOTE : Vous remarquerez que je ne parle jamais de la marque Singer, qui pourtant est mondialement connu. Pourquoi ? Aujourd’hui, la marque appartient à un groupe d’investisseurs qui mise uniquement sur le nom. Les machines débutants de la marque sont 100% plastiques, se cassent particulièrement vite et surtout ne sont pas réparables. Le SAV Singer est un enfer pour ceux qui s’y engagent. L’expérience parle, nombreux sont mes élèves qui sont venus avec des Starlett et autre machine vendue sur Vente Privée et qui ont changé de machine après quelques mois à cause d’une machine déjà cassée et non réparable. Après un trop grand nombre de témoignages de passionnés et professionnels, j’ai décidé de ne plus recommander cette marque décevante alors qu’il existe beaucoup d’autres marques bien plus fiables. Par contre, les Singer qui ont 20 ans et plus sont d’une fiabilité incroyable et là vous pouvez foncer les yeux fermés. Je ne parle pas des machines haut de gamme, que je ne connais pas mais qui ne me font plus envie aujourd’hui vu les déceptions que j’ai eu avec les entrées de gamme.

Petit prix – Entrée de gamme

Une machine entrée de gamme est parfaite pour découvrir la couture sans se ruiner. Ici, nous parlerons donc de machine à moins de 300 euros. Sachez qu’en dessous de 100 euros, en dehors de la silvercrest de Lidl, je ne vous les conseille pas du tout. Votre première machine vous accompagnera sur 1 à 5 ans en moyenne. Cela dépend de votre cadence de couture, vos besoins précis (petite cousette sans matières épaisses par exemple) et le soin apporté à la machine. N’oubliez pas de bien lire les consignes d’entretien et de faire réviser votre machine tous les 2 ans pour éviter qu’elle ne casse trop vite.

Silvercrest

La machine de Lidl fait beaucoup parler d’elle. Je ne l’ai jamais eu entre les mains, mais la quantité d’avis positifs par mes amis et collègues me paraissent suffisants pour la mettre dans le classement. Cette machine est une entrée de gamme pas mal pour son prix hyper attractif. La machine est vendue, en général, au tarif de 79 euros. Elle a de nombreux points et tient plutôt bien dans le temps. Côté réparation, en cas de casse, je doute beaucoup, mais, à ce prix, on peut prendre le risque. Elle n’est pas vendue en continu chez Lidl, mais ils font souvent des ventes. Sachez qu’elle est souvent prise d’assaut et qu’il faut aller au début de la vente pour en avoir une.

Prix : 79 euros
Où acheter ? Lidl

Toyota Eco15CJ

C’est l’équivalent de ma toute première machine (il y a 17 ans). Quand j’ai débuté la couture, ma mère ne sachant pas encore si j’allais en faire sérieusement (je l’ai eu pour mes 10 ou 11 ans), a acheté un modèle petit budget. Je l’ai utilisée durant 5 ans, tranquillement dans ma chambre. Je me suis éclatée avec, mais, une fois arrivée en école de mode, je suis passée à un modèle supérieur car elle ne gère pas les épaisseurs comme souvent pour ce budget. C’est un bon modèle pour démarrer, mais risque de vous limiter rapidement. Il faut savoir qu’elle ne fera pas un beau point sur un ourlet de jean, n’aime pas le cuir ou les matières glissantes et ne se répare pas, car 100% plastique, donc les pièces sont soudées.

Prix : 135 euros (environ)
Où l’acheter en ligne : Cdiscount  – Amazon

FS40 Brother

C’est l’une des machines préférées pour démarrer la couture. Elle a un prix vraiment attractif pour une bonne bête. Comme toutes celles de la série débutant, elle n’est pas ultra efficace sur le jersey et les épaisseurs, mais reste un modèle de qualité. Brother est une marque connue et reconnue qui propose toujours des modèles innovants. Le petit reproche que je fais à la marque : moins cher, mais durée de vie inférieure à tous ses concurrents. Dans le cas d’une première machine, c’est moins grave car de base vous risquez de changer (si la couture devient un vrai loisir pour vous) et passer à un modèle supérieur dans quelques années.

Prix : 180 euros
Où l’acheter en ligne ? La RedouteAmazon – CdiscountRue du commerce

Smarter 130s by Pfaff

Pfaff est une marque de référence qui a longtemps fait parler d’elle. Comme la totalité des marques, on remarque une petite baisse de qualité depuis la mise en fabrication systématique en Asie. Cependant, Pfaff reste, pour le moment, une valeur sûre dans le secteur de la machine à coudre. Les prix sont plus élevés que chez beaucoup de leurs concurrents. Pour se mettre sur le marché du débutant, la marque a lancé sa gamme Smarter qui propose une série de machines entrée de gamme, très simple d’utilisation, mécanique. Pour démarrer la couture sans se ruiner, elle est une bonne option. Je ne l’ai pas testée sur du cuir, mais, sur les épaisseurs, elle propose un point correct (jean en 4 épaisseurs).

Lire l’article sur la « Smarter 140s » (juste au dessus)

Prix : 249 euros
Où l’acheter en ligne ? AmazonLa Redoute Cdiscount Rue du commerce

Melody Janome

Janome, est, elle aussi, une marque de référence. D’ailleurs, après ma Pfaff, c’est une Janome qui a rejoint la maison (enfin c’est celle de ma mère, mais je crois que je la squatte légèrement beaucoup). Encore une fois, c’est un modèle mécanique (pour bien comprendre, je vous invite à lire l’article « Comment choisir sa machine à coudre »). Une entrée de gamme solide équivalente à la smarter. Elle se comporte plutôt bien sur les tissus maille (élastique), mais attention aux matières très fines ou très épaisses. Ce que j’aime chez les Janome, c’est la facilité à les faire réparer. C’est assez rassurant pour un premier achat je trouve.

Prix : 230 euros
Où l’acheter en ligne ? La RedouteAmazonCdiscount

Machine de moyenne gamme

Ici, ce sont des machines plus solides et plus fiables qui seront plus confortables pour la couture. Car, oui, ça change énormément d’avoir une machine stable, peu bruyante, qui passe les épaisseurs et qui a quelques options de confort. Si vous êtes déjà sûr de faire beaucoup de couture, optez plutôt pour une de ces machines qui vous permettra de coudre plus rapidement, plus précisément et surtout de garder votre machine plus longtemps. Autant ne pas perdre trop d’argent dans l’achat et la revente de plusieurs machines et investir rapidement dans une bonne machine quand on peut le faire. Ici, nous parlerons de machine à moins de 600 euros.

Innovis 35 Brother

J’ai longtemps hésité à vous proposer la Innovis 15, qui est un modèle chaudement recommandé pour débuter. Comme elle est à plus de 300 euros, je ne l’ai pas mise dans la première partie de sélection mais, puisque je parle de machine un peu plus haut de gamme, j’ai choisi la Innovis 35 qui sera plus performante et plus intéressante que sa petite soeur. Sachez tout de même que la Innovis 15 est, elle aussi, une bonne machine. Ici, on entre dans la catégorie des électroniques qui ont l’avantage d’être plus adaptées aux débutants car elles évitent souvent de faire des bêtises (la machine refuse de démarrer si le pied presseur n’est pas baissé par exemple). Elle s’utilise avec ou sans pédale (ça peut être pratique quand vous avez des enfants en bas âge dans le coin). Elle propose un large choix de points, ce qui n’est pas un argument fort pour moi, mais certains sont très intéressants. Aussi, vous avez la boutonnière automatique qui est plus rapide et simple à faire.

 

Lire l’article « Crash test Innovis 15 »

Prix : 490 euros
Où l’acheter en ligne ? La RedouteAmazonCdiscountRue du Commerce

Jean & Stretch 8077 Janome

C’est ma chouchou de toute la sélection. Je connais très bien la machine puisque c’est celle que j’utilise durant mes ateliers à Paris. Elle est complète, reprend les mêmes qualités que la Innovis du dessus. Je trouve sa prise en main simple et confortable, elle est silencieuse et gère vraiment bien les matières types jersey et les épaisseurs. Elle a la boutonnière automatique, l’enfile-aiguille, la double hauteur de pied presseur. Un bon modèle parfait pour démarrer ou se perfectionner en douceur. A l’époque étudiante, j’aurais pu faire le choix de cette machine (que je ne connaissais pas).

Lire l’article « Crash test Janome 8077 »

Prix : 490 euros
Où l’acheter en ligne ? La RedouteAmazonCdiscountRue du commerce

Renaissance Oekaki Toyota

Ce modèle, je le trouve avant tout très mais alors très beau. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de la tester et je le précise tout de suite. Néanmoins la machine reçoit d’assez bonnes critiques pour être mentionnée ici. D’ailleurs, si vous avez ce modèle, n’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire. Toyota n’était plus une marque attendue pour les machines de moyenne gamme et ils reviennent en force avec cette gamme design qui s’adapte parfaitement au nouveau marché de la couture qui devient tendance. Elle est électronique, gère très bien les épaisseurs et on peut même utiliser un fil épais (ce qui n’est pas souvent le cas).

Prix : 490 euros
Où l’acheter en ligne ? La RedouteAmazon  – Rue du Commerce

Passport 2.0 Pfaff

Ici, encore, longue hésitation entre celle-ci et la Select. J’ai une Select (qui a plus de 20 ans) dont je suis super contente. C’est une mécanique, solide, qui gère bien les épaisseurs grâce à son double entrainement, la machine est lourde ce qui lui donne une super stabilité. Mais, à ce prix, j’ai quand même envie de vous conseiller de l’électronique et c’est donc la Passport 2.0 qui gagne le duel. Elle est de gamme équivalente et reprend les points forts de la marque qui sont stabilité, épaisseurs et jolis points. Comme je le disais plus haut, l’électronique a l’avantage d’accompagner l’utilisateur ce qui rend la couture beaucoup plus confortable.

Prix : 530 euros
Où l’acheter en ligne ? La RedouteCdiscountRue du commerce

DC 7060 Janome

Oui, on monte un peu sur le budget, mais c’est un de mes modèles préférés. Comme la Toyota, ici, nous avons une machine moderne, complète et fiable. Janome est l’un des rares a encore proposer une ossature en métal qui rend la machine solide et plus facilement réparable. Au moment de choisir la nouvelle machine de ma mère, nous avons longuement hésité avec ce modèle qui est confortable à utiliser, silencieux, avec des options chouettes comme le coupe-fil automatique (si si c’est vraiment topissime ça). Je l’adore et je vous la recommande les yeux fermés. J’ai fait une revue complète sur la machine.

 

Lire l’article « Crash test DC 7060 Janome »

Prix : 800 euros
Où l’acheter en ligne ? AmazonCdiscount

 

PS : je n’ai pas sélectionné de machine à coudre Elna ou Juki, non pas parce que je ne les conseille pas mais parce que je n’ai pas testé de modèle correspondant à cette sélection et mes proches (dans le secteur couture) non plus, je ne me permet donc pas d’en parler.

Tu aime cet article ? Partage le sur Pinterest, Facebook ou Tweeter

Et vous, quelle est votre machine ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !