ALL, Livre perfectionnement, Se perfectionner, Slider

La veste d’Anissa via Patrones

Holà,

Me voilà avec un article tout droit sorti de Barcelone. Aujourd’hui, je vous présente la veste Estampada du magazine espagnol Patrones, Mars 2016. Je vous ai parlé de ce magazine il y a quelques semaines. Maintenant je vous parle de mon test couture. Lorsque j’ai trouvé le magazine, j’ai vu cette veste et j’ai tout de suite pensé à Anissa, du blog Nomad’s Heart. Et comme elle m’accueille très très souvent chez elle à Barcelone j’avais envie de lui faire une veste unique pour la remercier. C’est aussi sur Barcelone, chez Ribes & Casals, que j’ai trouvé le tissu. Une fois rentrée sur Paris, je me suis donc attaqué à la veste.

anissa20

Veste Estampada
Patron : Magazine Patrones
Mars 2016
Niveau : débutant – Initié

Lors de mon premier article sur le magazine Patrones je vous parlais de la bonne surprise qu’est le magazine: il n’est pas très cher, propose des modèles modernes et ils sont inspirés des marques de prêt à porter actuelles. Les planches patron me paraissaient claires et relativement aérées. Maintenant, je sais pourquoi. La grosse déception est de trouver les patrons en taille 40-44-48, si vous voulez une taille intermédiaire, à vous de tracer un trait entre les deux lignes… Alors ici c’était compliqué car je voulais lui faire un 36, j’ai donc dû faire le tracé du 38 puis celui du 36. Je ne suis pas fan de cette méthode car on manque complètement de précision et lorsque l’on a aucune notion de modélisme on risque de faire un paquet de bêtises… Enfin, j’ai réussi à faire le patron, j’ai ajouté une doublure et je me suis attaqué à la couture.

anissa6

anissa15

Du côté du montage, je ne peux pas vous parler des explications puisqu’elles sont en espagnol et je ne le parle pas hyper bien. Et encore moins lorsqu’il est technique. Par contre cette veste est assez simple puisqu’elle n’a que 2 demi-devants, un dos et deux manches. Si vous avez déjà un peu d’expérience en montage, vous devriez facilement vous en sortir. Je l’ai cousue hyper rapidement malgré l’ajout de la doublure.

anissa16

anissa13

Enfin, avec nos 1000 km qui nous séparent, difficile de faire des essayages donc j’ai pris le risque de le faire directement et d’espérer que la veste aille. Anissa a une morphologie hyper classique donc je ne m’inquiétais pas plus que ça mais quel soulagement lorsqu’elle l’a enfilée et que le résultat était cool. Nous sommes allées faire un tour dans les rues de Barcelone pour faire quelques photos et vous montrer tout ça. Et si vous ne connaissez pas encore le blog d’Anissa, je vous conseille vivement d’y faire un tour, surtout si vous êtes indépendants, elle y partage ses expériences de freelance et sa vie barcelonaise.

anissa4

Avez-vous déjà eu des patrons où il n’y a qu’une taille sur deux ?

Rendez-vous sur Hellocoton !