ALL, Astuce débutant, Débuter, Non classé, Slider

Le lexique du débutant en couture

Avant de continuer avec les DIY de noël (bah oui laissez nous le temps de vous les préparer !) j’ai eu envie de vous proposer un petit lexique du débutant en couture. Je me rends compte que parfois ça ne tend à pas grand chose pour que vous puissiez comprendre ce que les magazines ou créateurs de patrons vous racontent. Je me souviens de mes premiers jours en école de mode, on nous parlait de « couturage », de « fil de bâti », « droit fil »… Olalala j’étais perdue et mes voisins aussi. Pourtant, à cette époque, j’avais déjà pas mal d’années de couture derrière moi mais en autodidacte. Avec ma mère, on se débrouillait. Et parfois, le ,bon vocabulaire, ça aide vraiment pas mal ! Aujourd’hui, je vous propose une première série de définitions. Pour cette première fois ça sera général mais j’ai bien envie de vous faire des séries à thèmes comme pour ma série sur le tissu (qui va continuer je vous rassure).

lexique de couture pour débutant

Le lexique du débutant en couture

Couturage/valeur de couture : C’est une valeur que l’on ajoute autour de notre patron pour nous permettre de pouvoir accrocher deux morceaux ensemble sans risque qu’ils ne s’effilochent. Un patron Burda proposé dans le magazine n’a pas de valeur de couture, il faut donc ajouter 1 cm de plus tout autour de votre patron. Les patrons achetés en mercerie ont souvent une valeur de couture déjà intégrée. Il faut bien lire les instructions et vérifier si la valeur est déjà posée et si oui de combien elle est. Les patrons vintage ont souvent 1,5 cm de couturage.

Lisière :  C’est le bord de votre tissu. C’est le bord propre de votre tissu quand vous récupérez votre coupon de tissu. C’est, généralement, dans le sens de la lisière que l’on positionne ses patrons de couture. (voir schéma en dessous)

Trame : C’est le côté opposé à la lisière. On peut, parfois, placer les patrons dans le sens trame. Il est un peu plus souple que le sens chaine(lisière). (voir schéma en dessous)

Droit fil : C’est l’aplomb du vêtement. Il est indiqué sur chacun de vos patrons. Il est important de le respecter pour que votre vêtement ait un joli tombé. Il se place parallèlement à la lisière.

Biais : Le biais est la partie la plus souple de votre tissu. Un ruban biais trouvé dans le commerce est coupé dans le travers du tissu. Créer son propre biais de couture coûte cher car vous coupez en plein milieu de votre tissu(à 45 degrés du sens lisière). (voir schéma en dessous)

Entoiler/thermocoller : Il s’agit de venir coller, à l’aide de votre fer à repasser, un morceau de thermocollant pour renforcer votre pièce de tissu. On thermocolle des pièces qui vont recevoir une boutonnière pour la consolider ou des parties qui ont besoin d’être plus raides comme un col ou un poignet de chemise. Voir l’article sur le thermocollant.

Endroit contre endroit : On pose l’endroit(la partie extérieure de votre tissu) d’une pièce contre l’endroit d’une autre pièce pour faire une couture.

Parementure : C’est une pièce qui vient renforcer un bord de vêtement comme une encolure ou un devant de vêtement. Il est coupé dans le même tissu que l’extérieur(et non en doublure) mais se place à l’intérieur du vêtement. Il est là pour faire une jolie finition et donner de la tenue au vêtement.

Batir : C’est une couture provisoire que l’on fait à la main afin d’assembler de morceau et éviter qu’ils ne bougent pendant la couture définitive. On bâti lorsque le tissu est très fin et risque de glisser si vous l’accrochez uniquement avec des épingles par exemple.

Surfiler/surjeter : Il s’agit de coudre un zigzag(surfile) avec sa machine à coudre le long d’un morceau de tissu pour éviter que celui ci ne s’effiloche avec la manipulation et le passage en machine. On parle de surjet lorsque l’on utilise une surjeteuse(machine réservée à l’assemblage de matière élasthanne ou pour faire un surjet de propreté).

Schéma sur le sens du tissu

tissus1

Quels sont les termes que vous ne comprenez pas en couture ?

Rendez-vous sur Hellocoton !