ALL, Astuce débutant, Astuce perfectionnement, Débuter, Non classé, Se perfectionner, Slider

Le guide du tissu #1 : fibre naturelle, synthétique et artificielle

Ma tendinite n’a pas fini de me ralentir mais j’avoue qu’après quasiment 3 semaines de pause je n’en peux plus ! Je tourne en rond et j’ai envie de travailler ! Dès le début du blog, j’ai pensé à faire une série sur les matières car c’est assez compliqué de s’y retrouver, je vous l’accorde. Moi même, je ne suis pas une experte et en me documentant pour ces articles j’apprends un nombre incroyable de choses. Avant même de vous parler des matières et étoffes de base pour débuter en couture il faut aborder le cas de la fibre. On entend sans arrêt les termes « naturel, artificiel ou synthétique » dans le langage « couture » ou « habillement » alors maintenant on va découvrir ce que c’est exactement pour mieux comprendre.

Qu’est ce qu’une fibre ?

La fibre est la matière première qui constitue votre tissu. C’est grâce à une fibre d’origine naturelle, artificielle ou chimique que l’on crée un fil qui, une fois tissu formera une étoffe(tissu). On connait deux grandes familles de fibres : les naturelles qui sont trouvées dans la nature et celles que l’homme crée de manière chimique.

Les fibres naturelles :

Leur origine peut être végétale comme le coton et le lin ou animal comme la laine et la soie. Qui dit fibre naturelle ne dit pas forcément écologique contrairement à ce que l’on a tendance à penser. En effet, le coton est l’une des productions les plus polluantes au monde. Et sa transformation en fil l’est tout autant. Mais les fibres naturelles sont particulièrement agréables à porter et surtout à travailler (en couture) c’est pourquoi je conseille souvent des matières naturelles pour débuter en couture. Les principales fibres naturelles sont le coton, le lin, la soie, la laine.

Les fibres artificielles :

Les fibres artificielles sont créées par l’homme à partir de la cellulose qui se trouve dans les végétaux (pin, bambou, eucalyptus…). Même si certains procédé reste encore aujourd’hui considéré comme polluant comme celui de la viscose d’autre sont aujourd’hui considéré comme nettement plus écologique que la fabrication de fibre naturelle. Le Lyocell a reçu le label Ecolabel UE en 2000. Les principales fibres artificielles sont la Viscose, le Cupro, le Modal, le Lyocell et l’Acétate.

Les fibres synthétiques :

Les fibres synthétiques proviennent pour la plupart du pétrole, ensuite une partie vient des végétaux (huile de ricin, maïs, soja…) ou encore du recyclage. Le gros avantage des fibres synthétiques est que la qualité ne diminue pas malgré un recyclage en boucle. Les fibres recyclées prennent une place de plus en plus grande dans l’univers du textile. Ce sont les fibres synthétiques qui sont les plus utilisées dans le monde grâce à leur coup de production bas et leur facilité de fabrication. Les fibres synthétiques sont souvent connues pour leur propriété infroissable. Les principales fibres synthétiques sont le Polyester, le Polyamide, le Polyuréthane, l’Élasthanne, l’Acrylique.

La semaine prochaine on s’intéresse au coton.

Connaissiez vous la différence entre les trois familles de fibres principales ?

Rendez-vous sur Hellocoton !