ALL, Patron intermédiaire, Se perfectionner, Slider

J’ai testé la Nuantine Box lingerie

Nuantine Lingerie, c’est une nouvelle box couture autour des sous-vêtements. Oui, bon ok, pas besoin de mon explication pour en déduire ce que c’est… Mais tant pis, je continue mon article. Il y a quelques semaines, Clémentine, créatrice de la marque, m’a contactée pour me présenter sa box et son projet Ulule. Je vous en ai d’ailleurs parlé dans l’une des newsletters du blog (Vous pouvez vous inscrire en cliquant ici et recevoir votre guide gratuit pour débuter la couture). En fin de newsletter, j’essaie de vous parler d’un bon plan, d’une marque que j’aime, d’un blog ou d’un projet qui a besoin d’un coup de pouce. Cette fois, c’était celui de Clémentine. Et pour me remercier du partage, elle m’a envoyé une box. Du coup, je me suis appliquée à la tester (supra rapidement pour une fois) et, maintenant, je vous raconte mon aventure. Attention, photo de fesses au programme. Allergiques aux fessiers gras, s’abstenir, on parle en taille 44 par ici.

Box lingerie Nuantine test couture

Nuantine Box
Box couture
Projet : culotte en dentelle
Prix : 28 euros
Disponible en pré-commande à 25 euros jusqu’à fin avril

Box lingerie Nuantine test couture

 

J’ai reçu la box culotte la semaine dernière. J’ai été surprise de la voir si petite, mais, en même temps, il faut reconnaitre qu’une culotte ne demande pas beaucoup de tissu. Dans cette box, j’avais de la dentelle bleu, un petit morceau de jersey noir pour le fond de culotte, les élastiques nécessaires pour la culotte, un petit mot, un sachet de thé (que je bois actuellement pour écrire tout en étant dans l’ambiance), (oui, bon, je le bois parce que je consomme énormément de thé, OK) et les étiquettes de la marque (attention, si vous êtes attentif, l’étiquette porte l’ancien nom de la marque, vous aurez la bonne je vous rassure) et, bien sûr, les patrons déjà imprimés, prêt à être raccordés.

Box lingerie Nuantine test couture

Une culotte en dentelle ? Moi ? Bon ok, je vais être honnête, je n’étais pas ultra emballée par le côté dentelle. Je suis de la team culotte en coton. La dentelle, c’est joli, mais ça peut être désagréable parfois, ça marque sous les vêtements, c’est fragile au lavage… du coup, je suis du genre à toujours opter pour la simplicité. Bon et bien, çà me changera ! Et effectivement, je me suis surprise à être contente de porter de la dentelle pour une fois. Côté forme, une fois réalisé, j’ai découvert un modèle assez classique de culotte froufroutante. C’est joli tout plein, mais bye bye les jeans (okkkk je ne porte pas de jean, donc je n’ai rien à dire). Le seul détail qui m’a un peu chagrinée est d’avoir un élastique beige sur une culotte bleue, mais, après en avoir parlé à Clémentine, elle m’a expliqué que c’était voulu. Et là, clairement on peut le dire : ce n’est qu’une histoire de goût.

Box lingerie Nuantine test couture

Pour la réalisation, j’ai reçu les patrons à taille réelle, je n’avais qu’à faire le raccord. Les explications sont détaillées et l’étape un peu complexe est disponible en vidéo sur le site de la marque. J’ai trouvé ça top, car j’étais un peu perdue sur cette histoire de fronçage de fesses. Je dirai que, d’un point de vue difficulté, on n’est pas sur du grand débutant. Il faut manipuler de la dentelle, ça glisse et surtout la pose d’élastique vous demande un peu d’entrainement. C’était justement le projet de la lingerie Petit Patron, vous permettre de faire une culotte sans des kilomètres d’élastique. Donc une fois qu’on maitrise l’élastique, on peut largement se lancer !

Box lingerie Nuantine test couture

Ma culotte a été réalisée à la surjeteuse. La machine est conseillée pour le montage, mais, à chaque étape, vous avez l’explication si vous utilisez une machine à coudre. J’ai trouvé les explications agréables à lire. Et je vous conseille de lire une première fois toute l’étape, puis de relire, phrase par phrase, pour ne rien louper. Ça ira comme sur des roulettes ! Du coup, comme j’ai le patron sous la main (c’est le plus de la box, les pièces ne sont pas déjà coupées, du coup,  on peut refaire le modèle avec nos propres matières ce qui n’est pas toujours le cas dans les box couture), je vais me lancer dans une nouvelle culotte dentelle. J’en ai plein les placards (ne cherchez pas la logique entre mon « je ne porte pas de dentelle » et « j’en ai des km chez moi », il n’y en a aucune).

Pré-commander sa box Nuantine Lingerie

Quel genre de produit avez-vous envie de trouver dans une box couture ?

Rendez-vous sur Hellocoton !