ALL, Débuter, Patron débutant, Slider

J’ai fait la robe Esmée de la Maison Victor 2017

En mars dernier, ma filleule a fêté ses 6 ans. Et, pour l’occasion, je lui ai fait une robe. J’aime bien l’idée de faire des cadeaux personnalisés à mes proches, surtout aux enfants qui reçoivent beaucoup trop de jouets. Ils sont inondés et mon envie de moins consommer me pousse à ne pas participer à ça. Pour fêter les 6 ans d’Emma, j’ai eu envie de faire la robe Esmée de La Maison Victor (mars-avril 2017). J’ai adoré le modèle qui est simple à réaliser. Par contre, le legging va être de sortie, la robe est courte et je ne vous parle même pas quand elle lève les bras !

Patron Esmée, la maison victor, patron enfant

Modèle : Esmée
Marque : La maison Victor
Mars-avril 2017
Tarif (magazine) : 7,95 euros
Difficulté : 2/5

Globalement, j’aime assez les patrons du magazine la Maison Victor. Ils sont modernes, relativement bien faits et assez simples à relever. Il faut bien sûr prendre en compte que nous sommes sur un magazine, donc les planches se superposent et le prix va avec la qualité des patrons. Le modèle est assez simple à faire, il demande de gérer les emmanchures, les fronces et la pose d’un zip invisible, mais reste relativement accessible pour un débutant qui a déjà un peu d’expérience.

Patron Esmée, la maison victor, patron enfant

Ma version : j’ai choisi de la doubler, car le tissu choisi a un peu de laine et j’avais peur que çà soit désagréable. J’ai opté pour un drap laine/coton qui date de l’époque de mes études (2ème année, çà date tout çà). Il est dans l’esprit du jacquard que le magazine conseille pour ce modèle. Il faut un tissu un peu épais pour avoir un joli rendu. Eviter la toile de coton qui va être trop raide et faire un effet « sac ». Vous pouvez aussi opter pour une maille raide (sans trop d’élasticité).

Patron Esmée, la maison victor, patron enfant

Côté réalisation, pas de difficulté, ni de souci de patron. J’avoue ne jamais lire les explications, car j’ai la chance de ne pas en avoir besoin. Mais de tous les magazines en France, La Maison Victor est clairement le seul compréhensible. Bien sûr, comme toujours, mes fronces sont moyennes. Je manque de doigté et de patience pour faire de jolis fronces. Celles de ma mère sont toujours impeccables, les miennes toujours moyennes… Un jour, j’y arriverai ! Pour le reste, c’était un délice à coudre. Le modèle est simple et se fait donc rapidement.

Patron Esmée, la maison victor, patron enfant

Mes suggestions tissus pour ce modèle :

Le Jacquard Diamond pour une robe graphique avec un joli tombé.
Un velours côtelé rose fushia (ouiii j’adoreee le rose) pour être la plus discrète à la rentrée.
Un jean à pois pour l’été.
Ou pour les moins frileux, une maille fine (il faut un peu plus d’aisance en couture pour s’y attaquer).

Avez-vous réalisé ce modèle ? Qu’en pensez-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !