ALL, Défi no shopping, Les vidéos, Non classé, Slider

Défi No shopping 1 an après – Bilan final

1 an !!!!!!!!

Oui, oui, ça fait 1 an. C’est l’heure du bilan. C’est fou comme c’est passé vite. J’ai l’impression que c’était hier que je vous annonçais mon défi. Et en même temps, il s’est passé tellement de choses depuis… Quand je repense au jour où j’ai filmé cette vidéo, j’ai l’impression que c’était il y a 10 vies. Depuis, j’ai quitté mon mini appartement, j’ai quitté Paris, j’ai quitté ma vie en solitaire pour un retour chez papa et maman, j’ai posé, pour la première fois, un pied en Asie, j’ai passé 1 mois génial avec mon amie Anissa à Barcelone, je l’ai retrouvée pour fêter mes 27 ans à Lisbonne, j’ai un nouveau vélo, je me lance des défis encore plus fous, je prépare mon départ pour Amsterdam et mon retour en Asie… olalala ça fait beaucoup, non ? Entretemps, j’ai aussi eu le temps de lancer Petit Patron, j’ai réussi à sortir 11 patrons et j’ai commencé les vlogs. Enfin, voilà, vous l’aurez compris, cette année a été folle et j’ai décidé que chaque année serait aussi folle que celle-là. Et aujourd’hui, on va parler du gros défi qui m’a occupée et m’occupera encore longtemps je pense.

Défi no shopping

Qu’est ce que c’est déjà ?

Pour ceux qui viennent d’arriver par ici (bienvenueeeeeeeee ! Allez, tout le monde dit « bienvenue aux nouveaux », c’est bien, je suis fière de vous). Plus sérieusement, le 17 juillet 2016, j’ai décidé de ne plus acheter de vêtements et de tout fabriquer moi-même en dehors des chaussettes et des chaussures. Mon objectif était de me prouver que je pouvais me faire mes vêtements sur mesure, que je n’allais manquer de rien et surtout me faire une garde robe qui me correspond totalement que çà soit dans le choix des matières ou des coupes. J’ai envie que mes vêtements s’adaptent à mon corps et mes envies. Le confort est une priorité pour moi. Pour ce défi, je m’autorisais l’achat des chaussettes si besoin (pas besoin youhou), des collants (je suis toujours en jupe, donc j’en porte énormément), des chaussures et enfin, si on m’offrait un vêtement, je pouvais l’accepter même si mes proches ont joué le jeu ce qui est cool de chez cool !

Découvrir la vidéo de mon bilan de l’année

Est ce que j’ai craqué ?

Sur mon année, j’ai acheté un t-shirt, début septembre, pour les besoins d’un shooting Petit Patron. Il ne restait que 3 jours, on avait une montagne de travail avant le lancement et plus le temps de coudre le t-shirt shooting, tant pis ! Ensuite, ma mère m’a payé une doudoune pour affronter le froid polaire du Nord (ohhh çà va les chtis, je rigole) et ma cousine m’a offert un sweat avec un message parfait « Pas folle la guêpe ». Et c’est tout ! Ma mère est revenue une fois d’une virée shopping avec des culottes, mais je les ai refusées « nop pas besoin ». Je me suis surprise à ne plus du tout avoir envie de porter des vêtements du commerce à ce moment.

J’ai cousu quoi ?

Et bien, au début, pas grand chose… Vous l’avez vu dans les premières vidéos des bilans. Je n’avais pas beaucoup de temps. J’étais en phase « préparation déménagement », j’allais quitter Paris après plus de 4 ans de vie là bas, je préparais mon début de projet voyage et j’avais une montagne de travail. En résumé, j’étais sous l’eau. Du coup, de juillet à fin décembre, j’ai fait quelques cousettes, mais rien de dingue. Ensuite, janvier, février et mars, je n’étais pas en France. Alors là, clairement, impossible de coudre. Puis, à mon retour de Barcelone, j’ai commencé à coudre de manière plus régulière. Du coup, en une année, je me suis cousue pas mal de jupes, quelques robes, un t-shirt, quelques pantalons en toile pour les vacances, pas mal de culottes, quelques leggings de sport et une tonne de sacs pour Petit Patron.

Est ce que c’était difficile ?

Non, finalement, je pensais que je manquais de temps comme tout le monde, mais ce sont mes besoins de consommation qui manquaient de temps. Je n’ai jamais été une accro au shopping et aux vêtements, donc je n’ai jamais vraiment eu de gros besoins. Mais, j’ai tout de même eu l’habitude d’avoir du choix dans ma garde robe (et comme tout le monde je porte tout le temps la même jupe). Cette fois, chaque vêtement demandait plus de temps que d’aller dans un magasin, l’essayer et l’acheter. J’ai commencé à réfléchir à mes vrais besoins et faire suivant les urgences. Je n’ai jamais manqué de rien et je ne me suis pas vraiment sentie frustrée par le fait de ne pas avoir aussi vite qu’en achetant.

Est ce que ce défi à changer quelque chose pour moi ?

Oui, oui et encore oui. Déjà, il m’a fait réfléchir à ma manière de consommer, mes besoins et surtout l’espèce de pression sociale que je m’imposais. Maintenant, je me fiche un peu de venir à 2 soirées d’affilée habillée de la même manière parce que c’est ma tenue de soirée. Pour autant, j’ai toujours envie de prendre soin de mes tenues et porter des vêtements nouveaux, mais pas aussi souvent qu’avant. Ensuite, j’ai eu un déclic, maintenant, j’ai réellement envie de porter une garde robe 100% maison. Je suis fière de me dire que je fabrique moi même mes vêtements. Même si je ne deviendrai pas un gourou de la non consommation, j’ai envie d’améliorer, à ma manière, ma responsabilité. Je suis contente de me dire que moi, Margaux, j’agis en achetant beaucoup moins les vêtements fabriqués dans des conditions douteuses. Même si je consomme plein d’autres choses, c’est un pas en avant et pas un pas de perdu.

Je continue ?

Clairement oui ! Je serais heureuse de pouvoir à nouveau acheter des vêtements de seconde main en fripe et brocante. J’adore ça et c’est le seul aspect du défi qui a été un peu difficile. Pour le reste, je n’ai plus du tout envie de mettre un pied dans un magasin de vêtements, j’adore me coudre ma garde robe sur mesure et j’ai envie d’ajouter des défis supplémentaires. Mais ça, j’en parlerai un peu plus tard !

Voir la vidéo de présentation du défi Bilan 1 moisBilan 3 mois Bilan 4 mois  – Bilan 8 mois  Bilan 11 mois

 

Envie de rejoindre la communauté Couture Débutant sur Facebook pour avoir un maximum de conseils et d’astuces ? Rendez-vous sur le nouveau groupe de la Communauté Couture Débutant.

Et vous, est ce que vous avez participé un peu ou totalement au défi ? Racontez moi votre plus belle fierté de l’année et vos projets.

Rendez-vous sur Hellocoton !