ALL, Astuce débutant, Débuter, Non classé, Slider

Lexique #2 Les 8 types de couture de base

On peut, parfois, se sentir inondé par une quantité de termes qui nous paraissent techniques. J’ai déjà fait un premier article, « Le lexique du débutant en couture #1 » puis un article sur le « vocabulaire de la trousse de couture ». Aujourd’hui on s’intéresse aux types de couture que l’on voit le plus souvent. Il existe de nombreux points et types de couture, j’ai essayé de définir ceux que l’on retrouve le plus souvent lorsque l’on fait des ouvrages débutant.

Les 8 types de couture de base

Point droit : point de couture, fait avec la machine à coudre, de base. C’est un point droit.

Point marche arrière : point de couture, fait avec la machine, qui permet de démarrer et stopper une couture sans risque qu’elle ne se découd avec la manipulation. Il faut avancer de 3 points puis partir en arrière sur 3 points.

Point zigzag : point de couture en forme de zigzag, fait avec la machine à coudre, qui est utilisé sur les bords du tissu pour qu’il ne s’effiloche pas.

Point de bâti : C’est un point fait à la main, fait rapidement, dont le but est de maintenir deux épaisseurs de tissu ensemble. Il remplace les épingles. Il est conseillé lorsque vous faites des assemblages « techniques » ou fragiles comme le montage d’une fermeture à glissière.

Point de fronce : Un point de fronce a pour but de froncer votre tissu. Il doit être long, avec une tension basse. Il faut toujours faire deux couture parallèles. La première à 0,7 cm du bord de votre tissu et la seconde à 0,7 de la première. Lorsque vous tirez sur le fil du dessous pour froncer le tissu, la tension est importante et le fil risque de casser. C’est pour cela que l’on fait deux fils de fronce que l’on tire en même temps. Si un fil casse, l’autre continuera de froncer le tissu.

Surpiqûre : C’est une piqûre qui est visible sur l’endroit. Elle vient renforcer et décorer. Elle est particulièrement utilisée sur les vestes en jean.

Couture nervure : C’est une surpiqûre, c’est à dire qu’elle sera visible sur votre ouvrage (elle est utilisée sur un pied de col de chemise par exemple). Elle se fait à 2mm du bord de votre tissu ou de l’ourlet. Elle doit être discrète et bien régulière.

Couture anglaise : C’est une couture qui est « propre » à l’extérieur et l’intérieur. Vous commencez par coudre envers contre envers (à l’inverse de ce que vous faites habituellement). La couture se fait à 0,5 cm du bord. Puis vous repassez votre couture ouverte puis de nouveau fermée. Enfin vous plaquez vos deux épaisseurs de tissu, endroit contre endroit. Votre première couture se retrouve donc enfermée. Vous faites une piqûre à 0,7 cm. Elle est idéale pour les tissus fins et transparents.

Quelle est la notion de couture qui vous pose le plus de problème ?

Rendez-vous sur Hellocoton !