ALL, Débuter, Non classé, Patron débutant, Slider

Débuter la couture : les projets, niveau après niveau

Cet article, j’aurais pu le faire dès le départ, mais j’avoue ne pas y avoir pensé jusqu’à aujourd’hui. Pourtant, c’est finalement la base pour démarrer la couture : on commence par quoi exactement ? Quel projet ? Quel type de vêtement ?  Une veste ou une pochette pour apprendre les bases ?

On essaie, c’est moche, on jette et on abandonne. Point final. Bye bye la couture.

Ça arrive si souvent. J’entends souvent ce genre de réflexion et je trouve ça dommage. La couture, ce n’est pas simple, ça demande du temps, de la patience et surtout ça demande d’être raisonnable. Oui, oui. Quand on débute, on se voit déjà se coudre la petite robe parfaite, le manteau de ses rêves ou le sac à dos parfait (poke Nino) (j’étais obligéééée). Mais il faut d’abord apprendre à maitriser sa machine à coudre, découvrir les différentes techniques de couture, puis s’entrainer avant de monter un niveau. Aujourd’hui, je vous propose une sorte de plan d’action pour progresser efficacement et sans hurler.

Première étape : débuter la couture

quels projets facile pour démarrer la couture - mes conseils couture débutant

Si vous n’avez jamais ou presque jamais cousu, oubliez les vêtements. C’est un conseil précieux que je vous donne ici. Pourquoi ? La couture est longue. Ça vous l’aviez, sans doute, déjà remarqué. Il faut apprendre à maitriser la grosse bêbête appelée « machine à coudre ». Il faut aussi comprendre tout un tas de nouvelles notions comme « endroit contre endroit », « bord à bord », « surpiqûre », « zip invisible » ou « fermeture à glissière »… bref, il y a un nouveau vocabulaire qui va de pair avec votre nouvelle passion. Alors si vous démarrez par une robe, il va falloir apprendre à maitriser la machine, comprendre chaque notion et, en plus, assurer pendant de longues heures et voir toutes les nouvelles notions d’un coup sans avoir le temps de respirer. Votre projet ne sera sans doute pas parfait et c’est normal. Vous y passerez des heures et, quand il sera l’heure de regarder le résultat, vous serez tenté de le laisser de côté parce qu’il a trop de défauts à vos yeux. Si vous démarrez par de petits accessoires, vous allez pouvoir progresser étape par étape, vous aurez la satisfaction d’obtenir un résultat rapidement et surtout le faire et le refaire pour vous perfectionner.

Quels sont les projets parfaits pour démarrer ?

quels projets facile pour démarrer la couture - mes conseils couture débutant

Là, je vais vous parler de Petit Patron. C’est pour ça que j’ai lancé le projet. J’en avais marre de ne pas trouver de patron simple pour démarrer. Il y a bien une quantité astronomique de tutos sur le web. Certains sont tops, mais beaucoup sont bourrés d’erreurs, patrons mal préparés, explications peu claires et c’est décourageant. Lorsque vous démarrez, je vous conseille d’aller chercher vos tutoriels et patrons du côté des professionnels. L’accompagnement sera bien meilleur et votre progression aussi.

Chez Petit Patron il y a le kit « col Claudine », il est parfait pour apprendre de zéro, ensuite il y a les kits « Pochettes à rabat », « Pochette Noeud » ou encore « Jules, le portefeuille ». Vous pouvez bien sûr faire un tour sur Pinterest et découvrir énormément de petits accessoires faciles pour démarrer comme : le sac à tarte, la pochette enveloppe, le pique aiguille ou encore plus simplement la housse de coussin.

Dans ces différents projets, vous allez apprendre les bases : coudre droit, en arrondi, travailler une doublure, faire une boutonnière et enfin poser une fermeture à glissière. Après ça, vous allez pouvoir passer un niveau avec les sacs par exemple. Chez Petit Patron, il y a le sac « Camille » qui est accessible aux débutants. « Nino » est, lui, un peu plus complexe car il a beaucoup d’étapes, mais il reste simple à réaliser. Vous avez aussi le sac « Lenaig », trouvé chez Makerist qui est accessible.

Les premiers vêtements à coudre facilement ?

L’envie de faire des vêtements est forte et beaucoup commencent directement par là. C’est plus engageant de faire un vêtement. Ça demande plus de matériel, plus de temps, de patience et de technique. Si vous vous sentez prêt à vous y attaquer, alors, commencer simplement. On commence d’abord par la jupe, car c’est l’un des projets les plus simples. Ensuite, vient la robe (simple) ou le top. La chemise ne vient qu’après, car elle est bourrée de difficultés. On dit d’ailleurs que le jour où vous maitrisez la chemise, vous n’êtes plus débutant. Vient ensuite le manteau, la veste ou le pantalon. Ces trois pièces sont nettement plus techniques et je vous conseille de prendre votre temps avant de vous lancer dans ce type de projet, car le temps devient souvent votre ennemie et vous décourage.

Coudre c’est génial et il faut que ça le reste, alors, pour rester motivée et ne pas laisser de côté un projet, commencez raisonnablement.

Quels vêtements pour démarrer ?

Jupe Sister mini Vanessa Pouzet

1 En premier vêtement je vous conseille la robe « Josette » de Ready to Sew, la jupe « Sister Mini » de chez Vanessa Pouzet, la jupe « Java » de chez Louis Antoinette ou encore la blouse « Denia » de chez Pauline Alice.

2 Les tops : « Garance » de chez Louis Antoinette, « Nigelle » de chez Les Fusettes, le débardeur « Today » de chez Vanessa Pouzet,

3 Les robes :  « La Petite robe » de chez Vanessa Pouzet, la robe « Zélie » de chez Les fusettes, la robe « Jade » de chez Louis Antoinette ou la robe « Arum » de chez Deer and Doe.

4 Les chemises :  « Melilot » de chez Deer and Doe ou la blouse « Marrube » de Blousette Rose

Ici, je vous ai parlé de marques qui proposent des pas à pas adaptés aux débutants. Il existe énormément de patrons sur le marché que ça soit dans les magazines, dans les livres ou sur internet, mais tous ne sont pas simples à prendre en main quand on débute. Si je dois vous conseiller des marques qui sont pensé pour les débutants, je vous dirai Vanessa Pouzet et Ready To Sew qui sont, à mes yeux, les deux plus adaptés aux débutants, car les patrons sont bien faits, les explications claires et accessibles. Bien sûr, il ne faut jamais oublier qu’un patron n’est pas un cours de couture. Les explications sont là pour vous guider, mais, si vous n’arrivez pas à réaliser le projet c’est aussi une question de technique acquises ou non. Ce n’est pas toujours la faute des créateurs de patrons, bien que certains proposent des explications un peu légères.

Samedi 29 avril, je vous donne rendez-vous chez Janome 17ème pour un atelier spécial chemise : on apprend à coudre parfaitement un col. Pour réserver sa place c’est par ici : Atelier col chemise

Quel est votre pire souvenir couture ?

Rendez-vous sur Hellocoton !