ALL, Astuce débutant, Débuter, Non classé, Slider

Mes 5 astuces de couture préférées

J’ai appris à coudre avec ma maman vers l’âge de 10 ans. Elle-même autodidacte, on a enchainé les astuces plus ou moins pratiques pour progresser en couture. Certaines se sont révélées être nos meilleures amies et d’autres de belles bêtises. Lorsque j’ai commencé mes études de stylisme-modélisme, j’ai dû tout remettre à plat et perdre les mauvaises habitudes pour mieux progresser. Certaines ont été difficiles à perdre, comme arrêter d’utiliser un découd vite par exemple. Mais les erreurs nous enseignent beaucoup, la chemise trouée à 3h du matin est un excellent exemple. Durant ma dernière année d’études, j’ai eu la chance d’avoir l’un des meilleurs professeurs de modélisme et couture possible. On ne s’entendaient pas à merveille, il faut bien l’avouer, mais, par contre, c’était vraiment un prof en or. Il a partagé avec nous toutes ses astuces pour coudre facilement, obtenir des finitions propres et toujours être fière de notre travail. J’avais envie de partager avec vous certaines des meilleures astuces apprises durant mes études et après.

1 – Utiliser des ciseaux de brodeur plutôt qu’un découd vite

astucecouture4

Là, vous allez me dire : « euh ?!? ». Le découd-vite est souvent le meilleur ami du couturier. Et pourtant… Cet outil, à la légende presque magique, est, en réalité, un faux ami. Pourquoi ? Parce que, pour l’utiliser, vous devez enfoncer votre fil jusqu’à l’arrondi de la lame. Cela demande un geste long qui risque de faire un trou dans votre tissu. En plus, un découd-vite de mauvaise qualité va vous imposer de forcer et bim à nouveau un trou. Pendant 3 ans, mes professeurs m’ont dit « arrêtes d’utiliser un découd vite, prends tes petits ciseaux ». J’ai fait ma têtue et je l’ai payé cher. En fin de troisième année, épuisée par le rythme et les projets qui s’enchainent, à 3h du matin, j’ai voulu découdre la surpiqûre de mon empiècement dos de chemise que je devais rendre à 8h. J’ai fait un énorme trou, transpercé mon empiècement intérieur au passage, j’ai dû découdre les 2/3 de la chemise, recouper les pièces, recoudre la chemise et je suis arrivée à 8h30 à l’école, épuisée. Mon professeur m’a fait les gros yeux et m’a lâché le « je vous l’avais pourtant dit, non? ». Que répondre ? Depuis, je n’utilise plus de découd-vite.

astucecouture3

Pourquoi c’est mieux ? Tout simplement parce qu’une paire de brodeuse est plus précise. Les lames sont fines, pointues, bien aiguisées. Vous allez utiliser uniquement la pointe de vos ciseaux sans devoir faire un geste vers le tissu pour couper votre fil. C’est plus précis, plus délicat, moins dangereux et plus rapide.

2 – Planter des épingles dans la table à repasser quand je prépare un ourlet

astucecouture

Dur, dur d’être parfaitement droit quand on doit préparer des kilomètres d’ourlet. Il faut plier d’abord à 1 cm sur plusieurs mètres. On le fait avec l’index et le fer dans l’autre main. La vapeur nous brûle les doigts, on jure un bon coup et on recommence. (quoi ? vous ne dites jamais de jurons quand vous êtes énervés ?!? MOUAI !) Là, encore, c’est à l’école que j’ai appris cette astuce. On prend sa table à repasser, son tissu à préparer au fer, des épingles (à tête plate, mais ça vous le savez déjà n’est-ce pas ?) et au boulot. On plie son tissu et on enfonce des épingles directement dans la table à repasser. Ne vous inquiétez pas, elle ne souffre pas. Ensuite, on passe le fer, délicatement pour ne pas abimer la semelle avec les épingles. Et finis les doigts brûlés par la vapeur. (depuis, mes doigts et mon fer à repasser ont fait la paix et même qu’ils s’aiment bien !).

3 – Retourner un angle en pliant à l’intérieur

astucecoutureangle

L’astuce suprême pour obtenir un joli angle, une fois retourné, est de NE PAS DÉGARNIR L’ANGLE. Je sais, partout on lit qu’il faut le faire. Et bien, non ! Sauf si votre matière est hyper épaisse et, dans ce cas, on essait de ne dégarnir qu’une épaisseur sur les deux. L’astuce est de bien couper son tissu à 1 cm de la couture : glisser son index dans l’angle et laisser le pouce en dehors de l’ouvrage. Ensuite, il faut plier le premier côté de l’angle, puis le second, de manière à suivre votre futur angle. Pincer le tout entre le pouce et l’index et retourner délicatement. Cette technique est assez complexe à expliquer à l’écrit et demande de l’entrainement, mais, croyez-moi, une fois maitrisée, c’est un plaisir de faire des angles.

astucecouture6

4 – Poser un scotch sur la machine pour régler la taille de mon ourlet

astucecouture2

Cette fois, c’est internet qui m’a glissé l’astuce. Qui n’a pas râlé au moment de coudre une couture à 3,5 cm du bord. Sans repère, le couturier est perdu ? Il n’est pas forcément très simple de coudre bien droit surtout quand on est au milieu de son tissu. On peut choisir de faire un tracé à la craie tailleur, mais c’est long. On peut aussi poser un morceau de masking tape sur la machine à la distance voulue (de l’aiguille et non du bord du pied presseur). Il suffit ensuite de laisser toujours le bout de votre tissu sur le bord du scotch.

5 – Utiliser du masking tape pour maintenir mes épaisseurs durant une couture. 

astucecouture5

Encore lui ! Il est pratique le petit ! Lorsque l’on doit fermer un col qui se ferme par un ruban par exemple, c’est un peu la lutte pour laisser le ruban bien à l’intérieur et ne pas le coudre sur les coutures côté. On tente de le rouler et l’épingler. Mais on finit par se piquer au moment de retourner le col, de râler (encore et toujours), puis de se rendre compte que le ruban s’est quand même bloqué dans la couture… ahhhh le filou ! Depuis peu, au lieu de me battre avec des épingles, je scotche, avec du masking tape, mes rubans. L’avantage est que le masking tape n’abime pas le tissu, s’enlève facilement, ne pique pas les doigts et  maintient plus facilement un ruban fin qu’une épingle.

Maintenant on ne se brûle plus les doigts, on gagne du temps, on ne se pique plus les doigts et on ne râle même plus. Autant vous dire que c’est le paradis !

astucecouture7

Et vous, quelle est votre meilleure astuce couture ?

Rendez-vous sur Hellocoton !